Le SPS arrête des vendeurs de cocaïne

Une courte enquête du Service de police de Sherbrooke a permis de  frapper des... (La Tribune, Claude Plante)

Agrandir

La Tribune, Claude Plante

Partager

(Sherbrooke) Une courte enquête du Service de police de Sherbrooke a permis de frapper des vendeurs de cocaïne allégués mercredi au bar le Riverain à Sherbrooke.

Les enquêteurs du SPS, assistés de ceux de l'escouade régionale mixte -Drogue, sont intervenus au bar situé au 1676 de la rue Roy. Les policiers ont aussi frappé sur la rue Florence à Sherbrooke ainsi que sur la route 143 à Waterville.

Ils ont procédé à l'arrestation de deux hommes de 50 et 58 ans et une femme âgés de 43 ans. L'individu de 58 ans serait le propriétaire de l'établissement et les deux autres personnes, des employés du bar. « Les perquisitions ont eu lieu dans le bar de la rue Roy et dans deux résidences. Le bilan des substances saisies sera fait au cours des prochaines heures », explique le porte-parole du SPS, Martin Carrier.

Les trois personnes arrêtées étaient bien connues des milieux policiers. « Cette courte enquête nous a permis de mettre fin au trafic de cocaïne qui se déroulait à ce bar », mentionne le porte-parole du SPS.

Des accusations de possession de stupéfiants dans le but d'en faire le trafic seront vraisemblablement portées aujourd'hui contre les personnes arrêtées au palais de justice de Sherbrooke.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer