Un tagueur surpris par la caméra

Un tagueur qui se croyait à l'abri des regards pour s'adonner à son «art» a été... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partager

Sur le même thème

(SHERBROOKE) Un tagueur qui se croyait à l'abri des regards pour s'adonner à son «art» a été surpris par la lentille d'une caméra de surveillance.

Le Service de police de Sherbrooke a diffusé l'image de l'adolescent d'environ 16 ans qui a fait un tag sur l'école primaire Eymard de la rue Kennedy Nord à Sherbrooke.

Ce dernier circulait devant l'école entre le 1er et le 2 novembre 2012 lorsqu'il a sorti un objet de la poche de son chandail kangourou pour faire un tag de trois lettres dans la vitre du bâtiment public.

La seule façon d'effacer le méfait a été de changer cette vitre de l'école primaire.

Le suspect portait un jeans pâle ample, un chandail kangourou noir avec une inscription blanche ou grise à l'avant, une casquette noire tournée vers l'arrière ainsi que des souliers noirs.

Le SPS estime sa taille à environ cinq pieds, cinq pouces et son poids à 140 livres.

Toute information concernant ce méfait peut être communiquée à la division des enquêtes du SPS au 819821-5544.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Méfaits à répétition dans l'Est

    Faits divers

    Méfaits à répétition dans l'Est

    Victime de malfaiteurs qui ont tagué deux murs dans la nuit du 26 janvier dernier, l'administrateur du Uniprix de la rue King Est dénonce ce méfait. »

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer