La SQ fait avorter une altercation entre deux groupes de jeunes

Informés d'échanges sur Facebook, les policiers de la Sûreté du Québec  (SQ)... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partager

(Sherbrooke) Informés d'échanges sur Facebook, les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont probablement déjoué ce qui aurait pu devenir une violente altercation entre deux groupes de jeunes.

Vendredi, le détachement de la MRC de Coaticook a été mis au fait qu'une confrontation allait impliquer plusieurs individus en fin de soirée au parc Laurence. Des patrouilleurs ont alors été assignés dans le secteur. Des petits groupes d'individus ont d'ailleurs été aperçus en train de converger vers le parc, rapporte un communiqué de la SQ.

La présence de policiers dans les environs a possiblement fait déplacer le lieu de rendez-vous vers l'arrière de l'école primaire. À cet endroit, une quarantaine d'individus, des mineurs pour la plupart, étaient présents. Ils se sont dispersés à l'arrivée des policiers et l'altercation n'a pas eu lieu, ajoute-t-on.

Texte complet dans La Tribune de mardi.

Abonnement à la version électronique:

http://www.latribunesurmonordi.ca/

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer