Bohémie Drouin maintenue dans un coma artificiel

Le papa de Bohémie, Guy Drouin, et le... (Imacom, Jessica Garneau)

Agrandir

Le papa de Bohémie, Guy Drouin, et le Dr Yannick Poulin ont rencontré la presse vendredi avant-midi.

Imacom, Jessica Garneau

Partager

Jérôme Gaudreau

(Sherbrooke) Bohémie Drouin, l'une des deux victimes de l'accident survenu sur la rue Prospect, demeure maintenue dans un coma artificiel depuis ses opérations subies à la suite de sévères traumatismes.

Bohémie Drouin... - image 1.0

Agrandir

Bohémie Drouin

La bonne nouvelle? Son état de santé s'améliore et sa vie n'est plus en danger.

« Je vous rassure, Bohémie est toujours en vie! Elle va de mieux en mieux, c'est ce qui est rassurant. On est agréablement surpris, étant donné les traumatismes sévères et inquiétants remarqués lorsqu'elle est arrivée la fin de semaine dernière dans la salle d'urgence », a indiqué l'intensiviste Yannick Poulin, du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS).

Immédiatement, la Sherbrookoise de 20 ans a dû visiter la salle d'opération dans la nuit du 11 au 12.

« On a pu faire en sorte de l'opérer pour lui donner la chance d'être encore là aujourd'hui, poursuit Yannick Poulin. Tout a bien fonctionné malgré l'urgence de la situation. Sa vie n'est plus en danger. On attend son réveil du coma artificiel. Dans tout ça, la bonne nouvelle, c'est que ça va bien pour l'instant. Il va rester plusieurs semaines avant de savoir quelles séquelles elle conservera s'il y a lieu. »

Présent lors de la conférence de presse au CHUS, le père de Bohémie, Guy Drouin, a tenu à remercier le bon travail des policiers et du personnel du CHUS.

Rappelons que l'accident a coûté la vie à Roxanne Bouffard-Cyr âgée de 19 ans. Martin Nadeau a été arrêté dans cette affaire et devra répondre à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies causant la mort de Roxanne Bouffard-Cyr et des lésions à Bohémie Drouin.

Nadeau, 27 ans, a aussi été accusé d'avoir quitté les lieux de la collision dans l'intention d'échapper à sa responsabilité criminelle et sans offrir d'aide aux deux victimes à la suite de l'accident.

Texte complet dans La Tribune de samedi.

Abonnement à la version électronique:

http://www.latribunesurmonordi.ca/

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer