Un « faux petit-fils » fraude des aînées de Valcourt

Une dame âgée de Valcourt a perdu 6000 $, le week-end dernier, à la  suite d'un... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partager

Sur le même thème

(Sherbrooke) Une dame âgée de Valcourt a perdu 6000 $, le week-end dernier, à la suite d'un appel de « son petit-fils » qui lui réclamait de l'aide à la suite d'un accident. Malheureusement pour la dame, le petit-fils en question n'était pas son véritable petit-fils, et l'argent qui a transité par le biais d'une compagnie de transfert d'argent s'est ainsi volatilisé.

Puis, une deuxième plainte de fraude a été reçue lundi par la Sûreté du Québec.

« La plaignante habite dans le même immeuble que la première victime de fraude. Encore une fois, il s'agit d'une personne âgée qui a reçu un appel d'un jeune homme se faisant passer pour son petit-fils qui venait d'être impliqué dans un accident. La dame âgée a effectué un transfert de 2000 $ par le biais d'une compagnie de transit d'argent. Ce n'est qu'après le transfert qu'elle a appelé son petit-fils et qu'elle s'est rendu compte de la supercherie », précise Aurélie Guindon, agente d'information à la Sûreté du Québec.

L'enquête poursuit son cours pour retracer le « faux petit-fils ». Par ailleurs, les policiers de la SQ du Val-St-François ont établi un plan d'action impliquant des intervenants auprès des personnes âgées, les institutions financières et les intervenants des compagnies de transfert d'argent dans le but de mettre un terme à ce genre de fraude.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer