Braquage de domicile à Magog: le procès n'aura lieu qu'à l'automne

Le procès devant jury de Francis Veilleux, Sumaili Kibukila et Marco Roy... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partager

Sur le même thème

(Sherbrooke) Le procès devant jury de Francis Veilleux, Sumaili Kibukila et Marco Roy pourrait durer de deux à trois semaines.

Les trois accusés d'un braquage de domicile à Magog sont détenus dans cette affaire. Un quatrième individu impliqué, Francis Provençal, a plaidé coupable pour cette agression survenue dans un logement de la rue Principale au centre-ville de Magog, dans la nuit du 15 au 16 octobre dernier.

Les trois accusés, qui ont renoncé à leur enquête préliminaire, revenaient pour une première fois en Cour supérieure mardi devant le juge Martin Bureau.

Ce dernier a informé les avocats de la défenseMe Alexandre Tardif, Me Caroline Monette et Me Maxime Bernatchez ainsi que le procureur aux poursuites criminelles Me Régis Juneau-Drolet que le procès ne pourrait pas se dérouler avant l'automne 2013.

Texte complet dans La Tribune de mardi.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer