Alexander-Galt: rencontre avec les élèves suspendues

Partager

(Sherbrooke) Les deux élèves de l'école Alexander-Galt suspendues pour avoir menacé des intimidateurs sur Facebook seront rencontrées par la direction de l'école secondaire.

La rencontre permettra d'évaluer « les facteurs de risque», selon les termes employés à la Commission scolaire Eastern Townships. Un rapport sera réalisé par un professionnel à la suite de cette rencontre, et la décision de réintégrer les deux adolescentes se basera sur ce rapport.

Le père de l'une des deux adolescentes ne décolérait pas, mardi, de la suspension de sa fille, qui était exaspérée des gestes d'intimidation envers son cousin. La jeune fille a écrit que si les intimidateurs n'arrêtaient pas, elle allait tuer quelqu'un.

« Ce que je trouve plate, c'est qu'elles sont suspendues, mais les jeunes qui tapochent les autres, ils sont encore à l'école...», a fait valoir le père de famille. À la suite des événements la semaine dernière, l'école avait suspendu les deux élèves le temps qu'elle fasse enquête.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer