Lac-Mégantic rencontre les acquéreurs de la MMA

La Ville de Lac-Mégantic va rencontrer en début de semaine prochaine à Montréal... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

Imacom, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jacynthe Nadeau
La Tribune

(SHERBROOKE) La Ville de Lac-Mégantic va rencontrer en début de semaine prochaine à Montréal les acquéreurs de la Montreal, Maine & Atlantic Railway.

Il s'agira d'un premier contact entre l'administration municipale et Railroad Acquisitions Holding LLC, une filiale de Fortress Investments Group, qui complète l'acquisition pour 14,2 millions $ des actifs de la MMA au Canada et aux États-Unis, dans le but d'y maintenir les opérations ferroviaires.

« La Ville va faire part de ses attentes et Fortress va faire de même », explique l'attaché de presse de la Ville de Lac-Mégantic, Louis Longchamps, qui ignore toutefois qui représentera l'acquéreur dans le dossier.

Cinq mois plus tard

Il sera notamment question des conditions de sécurité et des modalités qui avaient été établies entre l'opérateur du chemin de fer (MMA) et la Ville au moment où les convois ferroviaires ont recommencé à circuler à Lac-Mégantic, le 18 décembre dernier, cinq mois et demi après le déraillement et l'explosion d'un convoi de pétrole brut qui a fait 47 morts et détruit une partie du centre-ville.

Parmi ces engagements, rappelons-le, la Ville refuse le transport des matières dangereuses sur son territoire, demande d'être informée de la liste des matières transportées au moins quatre heures avant le passage de chaque convoi et exige qu'un ingénieur et un conducteur soient à bord en tout temps. La vitesse des convois a aussi été limitée à 10 milles/heure (16km/h) dans un rayon de quatre kilomètres du centre-ville.

Des trains la nuit?

Dans la région, deux mois après le retour du train, la population commence d'ailleurs à s'inquiéter du respect de ces engagements. Sur les réseaux sociaux, ils sont plusieurs à se questionner sur la vitesse des convois et l'heure à laquelle ils circulent.

« Ç'a bien été pendant quelques semaines, témoigne Valérie Bélanger, une citoyenne qui vit depuis sept ans tout près des rails à Milan, à une vingtaine de kilomètres en amont de Lac-Mégantic. Mais là, c'est redevenu comme avant. Ils (les trains) passent la nuit et ils s'annoncent, à 1 h 30 et à 3 h du matin... Il n'y a pas de wagons-citernes, que du bois, mais est-ce que tous les engagements sont tombés avec la vente de la MMA? »

À l'Hôtel de Ville, on a également reçu plusieurs appels de citoyens, révèle M. Longchamps, en ce qui a trait à la vitesse des trains et à leur passage en soirée.

Or si la mairesse Colette Roy Laroche avait clairement dit en décembre qu'il était « hors de question que le train traverse Lac-Mégantic de nuit », il s'agissait visiblement plus d'un voeu que d'une condition à la reprise du transport ferroviaire dans la ville. « Quand on a parlé aux gens de MMA, on leur a demandé de faire attention à ne pas circuler la nuit, précise M. Longchamps, mais il n'y a pas d'entente écrite à ce sujet. »

À propos de la vitesse des convois, il avance une piste d'explication. Au début de la reprise du train, l'opérateur avait une obligation d'arrêt à chacun des 39 passages à niveau qui séparent Lac-Mégantic de Sherbrooke. Cette obligation étant levée, le convoi peut garder une vitesse plus constante, et peut-être plus proche des 16 km/h permis.

« Du point de vue de la sécurité et de ce qu'on a vécu ici, c'est sûr que ça peut inquiéter la population, mais la Ville n'a pas juridiction sur le train et elle doit laisser les autorités concernées faire leur travail de surveillance. »

Enfin, à savoir quelles seront les principales revendications de la Ville devant Fortress la semaine prochaine, Louis Longchamps se montre prudent. « C'est le conseil qui va déterminer le cahier de négociations, si je peux dire, et qui va décider. Mais ça reste de la négociation. »

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer