Mont Orford remonte la pente

À force d'entendre parler de ses ennuis financiers, plusieurs avaient commencé... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partager

Sur le même thème

(Magog) À force d'entendre parler de ses ennuis financiers, plusieurs avaient commencé à croire que la station Mont Orford disparaîtrait plus tôt que tard. Mais la Corporation ski et golf Mont-Orford a réussi à inverser la tendance, de sorte qu'on s'attend maintenant à ce que la station affiche un surplus à la fin de son présent exercice financier.

Il s'est dit et écrit beaucoup de choses au sujet des finances de la station depuis que Fernand Magnan, gestionnaire des lieux durant environ deux décennies, a jeté l'éponge en 1998.

D'après les informations qui ont circulé, la station a encaissé une perte moyenne supérieure à un million $ par an entre 2005 et 2011. La Corporation ski et golf Mont a ralenti l'hémorragie dès son entrée en scène.

Impossible à ce stade de savoir quels seront les résultats exacts de l'organisation au terme l'année financière en cours. Néanmoins, le président de la corporation, Jacques Demers, se montre fort optimiste à moins d'un mois de la fin de l'exercice financier 2012-2013.

Texte complet dans La Tribune de jeudi.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer