Le projet de train de passagers Montréal-Sherbrooke de nouveau sur les rails

Le projet de train de passagers entre Montréal et Sherbrooke suscite de nouveau... (Imacom, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Imacom, Jocelyn Riendeau

Partager

(Magog) Le projet de train de passagers entre Montréal et Sherbrooke suscite de nouveau de l'intérêt. Un organisme nommé Train de passagers Montérégie-Estrie a été fondé, ces derniers mois, afin de faire cheminer le dossier. Une étude de préfaisabilité devrait être réalisée à court terme.

Devenu en quelque sorte orphelin après la défaite du bloquiste Christian Ouellet lors des dernières élections fédérales, ce projet de liaison ferroviaire est aujourd'hui principalement porté par des intervenants du secteur de la Montérégie, dont le grand patron de Ski Bromont, Charles Désourdy, la mairesse de Bromont, Pauline Quinlan, et le maire de Farnham, Josef Hüsler.

Magog et Sherbrooke sont associées à la démarche entreprise, mais leur implication demeure timide. Il faut savoir qu'on envisage de procéder par étapes pour développer le lien ferroviaire, ce qui signifie que les villes les plus près de Montréal seraient d'abord desservies.

L'étude de préfaisabilité annoncée permettra de connaître l'état des rails où roulerait le train et ce qu'il en coûterait pour les réparer. On souhaite également obtenir une évaluation des coûts d'exploitation et de la rentabilité du projet aux plans financier et social.

Textes complets dans La Tribune de mardi.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer