Le Fonds de relance pas là pour nuire, jure Orford 911

L'organisme Orford 911 croit en la pertinence du Fonds de relance du... (Archives La Tribune, Frédéric Côté)

Agrandir

Archives La Tribune, Frédéric Côté

Partager

Sur le même thème

(Sherbrooke) L'organisme Orford 911 croit en la pertinence du Fonds de relance du Mont-Orford et jure que celui-ci n'a pas pour but de nuire aux stations de ski voisines. À la suite des récentes prises de position à ce sujet, les gens d'Orford 911 veulent remettre en contexte l'existence de ce fonds et apporter quelques précisions.

En mai 2011, la survie du mont Orford tient à un fil et la MRC Memphrémagog décide de se porter acquéreur des actifs de la montagne, car le gouvernement du Québec menace de démanteler les infrastructures de la station.

Un mois plus tard, la MRC crée la Corporation de ski et golf Mont-Orford, un organisme à but non lucratif qui verra à en assurer la gestion. Elle a comme objectif premier le déficit zéro. De plus, la MRC refuse d'injecter des argents dans les opérations de la station.

C'est dans ce contexte qu'a germé l'idée de mettre en place un fonds temporaire qui favoriserait, dans les premières années d'une nouvelle administration, des investissements au niveau des infrastructures et de la mise en marché de la station touristique. C'est ainsi que le Fonds de relance Mont-Orford a vu le jour.

Texte complet dans La Tribune de mercredi.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer