La vague de froid atteint son point culminant

La présente vague de froid atteindra son point culminant au cours des ... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partager

Sur le même thème

(Sherbrooke) La présente vague de froid atteindra son point culminant au cours des prochaines heures en Estrie avec l'entrée en force de vents venant augmenter considérablement la sensation de températures carrément polaires.

Mercredi, le maximum prévu pour la journée est de moins 23. Avec le facteur vent, le froid ressenti sera de moins 38. Dans son avertissement de refroidissement éolien «extrême», Environnement Canada parle d'un «froid cinglant» qui va s'ancrer sur la région et le reste du Québec.

La vague polaire devrait persister sur la province jusqu'à la fin de la semaine, ajoute-t-on.

Pour sa part, la Direction de santé publique de l'Estrie (DSP Estrie) met en garde la population. La Dre Mélissa Généreux, médecin-conseil à la DSP Estrie, déconseille les expositions prolongées au froid intense.

La présence à l'extérieur peut provoquer des pertes de chaleur corporelle importantes ainsi que des risques sur la santé, tels que l'hypothermie, les engelures ou même l'aggravation de certaines maladies chroniques cardiovasculaires et pulmonaires, dit-elle.

Texte complet dans La Tribune de mercredi.

Abonnement à la version électronique:

http://www.latribunesurmonordi.ca/

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer