Weston Hill obtient une certification rare

Valérie Scraire a trouvé dans l'élevage du cheval... (La Tribune, François Gougeon)

Agrandir

Valérie Scraire a trouvé dans l'élevage du cheval Rocky Mountain le candidat équin idéal pour satisfaire son besoin de communication.

La Tribune, François Gougeon

Partager

François Gougeon

(Magog) Il n'est pas donné à tout le monde de faire la reproduction et l'élevage de chevaux, surtout avec une race d'introduction récente au Québec comme le Rocky Mountain. Mais si Valérie Scraire tire si bien son épingle du jeu, c'est qu'elle cultive la même approche en douceur que celle toute naturelle chez ce cheval aux multiples qualités originaire du Kentucky.

Amoureuse des chevaux et adepte d'équitation depuis son jeune âge, dont le dressage, la Magogoise d'adoption et mère de quatre garçons cherchait depuis longtemps pour sa famille un cheval au caractère calme, mais également robuste et volontaire.

« À force de recherche et de documentation, je suis arrivée au Rocky Mountain. Je m'en suis procuré deux en Ontario et c'est ainsi que j'ai démarré mon petit élevage. C'est une race de cheval qui ne cesse de me surprendre par son incroyable polyvalence», a indiqué lors d'une visite à sa ferme équestre privée la jeune femme du début de quarantaine.

 

Texte complet dans La Tribune de mardi.

Abonnement à la version électronique:

http://www.latribunesurmonordi.ca/

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer