Richmond se souvient de la crise du verglas

Quinze ans plus tard, la crise du verglas n'est plus un souvenir aussi vif,... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partager

Sur le même thème

Caroline Bouchard
La Tribune

(RICHMOND) Quinze ans plus tard, la crise du verglas n'est plus un souvenir aussi vif, mais il est loin d'être effacé de la mémoire des gens de la région de Richmond. Totalement plongée dans le noir pendant huit jours - voire 32 jours dans certains secteurs ruraux - la région s'est alors retroussé les manches et a fait preuve de solidarité afin de faire face à la crise.

Aujourd'hui, la Ville de Richmond se dit mieux préparée si une situation semblable devait se reproduire, car à partir du 6 janvier 1998, la petite communauté avait dû multiplier les gestes d'entraide pour traverser la crise.

Copropriétaire de la Quin-caillerie Richmond au moment de la crise, Mark O'Donnell a réussi à maintenir des inventaires suffisants pour les articles les plus demandés, soit l'huile à chauffage d'appoint et les piles.

Texte complet dans La Tribune de mardi.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer