CelluForce suspend sa production

L'usine CelluForce de Windsor suspendra sa production à partir du congé des... (Archives La Tribune, maxime picard)

Agrandir

Archives La Tribune, maxime picard

Partager

Sur le même thème

(WINDSOR) L'usine CelluForce de Windsor suspendra sa production à partir du congé des Fêtes, et ce, pour une durée encore indéterminée. L'annonce a été faite aux 40 employés de l'usine la semaine dernière, et ceux-ci pourront entre-temps réintégrer les postes qu'ils occupaient auparavant à l'usine Domtar. Il s'agit toutefois d'une bonne nouvelle pour l'unique usine de démonstration de nanocellulose cristaline (NCC) au monde, puisque les quantités de NCC produites jusqu'ici sont tout simplement plus importantes que les besoins du marché.

« C'était prévu de prendre une pause, mais on ne savait pas quand. On suit notre plan d'affaires et l'usine a fait des progrès immenses. Nos inventaires actuels permettent de servir nos collaborateurs et les premières expéditions pour les petites productions se feront au cours des six premiers mois de 2013. Ça va donc très bien, c'est seulement que le marché est très lent. Le synchronisme n'est jamais parfait entre le progrès d'une usine et la demande du marché «, explique Jean Moreau, président et chef de la direction de CelluForce.

De plus, Jean Moreau ajoute que ce « synchronisme « entre la production et la demande du marché est d'autant plus difficile à atteindre à cette étape-ci, puisque les collaborateurs en sont encore à tester les caractéristiques de la NCC dans le but d'en arriver à la commercialisation de nouveaux produits.

« Il y a différents niveaux de tests. Il faut d'abord prouver la caractéristique du produit. Ensuite, on passe à de petites productions qui peuvent demander un quart de tonne à des productions de plusieurs tonnes. Nous ne sommes pas encore une usine commerciale et il y a encore des unités de production à améliorer. On va profiter de ce temps d'arrêt pour se pencher là-dessus et continuer nos efforts de commercialisation «, ajoute M. Moreau.

L'usine CelluForce dispose actuellement de 20 tonnes de NCC, la plus grande quantité jamais produite. L'entreprise a déjà signé une trentaine d'ententes de collaboration avec diverses industries et, de ce nombre, six collaborateurs devraient s'approcher un peu plus des essais de mise en marché en 2013.

Tous les détails dans l'édition du 24 décembre.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer