Grande Guignolée: 149 000 $ en une journée

Touchés droit au coeur par les problèmes grandissants de la pauvreté  dans la... (Imacom, Maxime Picard)

Agrandir

Imacom, Maxime Picard

Partager

(Sherbrooke) Touchés droit au coeur par les problèmes grandissants de la pauvreté dans la région, les Estriens et les Centricois ont fait preuve de générosité, à l'occasion de la Grande Guignolée des médias (GGM) qui se tenait jeudi.

La sollicitation de gens de la colonie médiatique a permis d'amasser 149 000 $, indique le bilan provisoire dressé par l'organisation jeudi soir.

Un décompte des sommes amassées montrait que les Sherbrookois avaient donné pas moins 66 800 $.

Du côté de Coaticook, on avait amassé 18 630 $.

Les gens de la région de Victoriaville avaient offert 18 300 $, ceux de Magog 2850 $, ceux de Richmond 8300 $, et ceux de Drummondville, 24 000 $, pour un total de 140 000 $.

À Granby, c'est un 10 000 $ qu'il faut ajouter au bilan.

Au premier bilan dressé par les organisateurs, à midi, on avait comptabilisé 32 000 $ en dons à Sherbrooke. À Drummondville, on avait recueilli 4500 $, alors que les représentants des médias de Victoriaville avaient récolté 2000 $.

L'an dernier, la GGM avait permis d'amasser au total 230 000$, dont 85 000$ à Sherbrooke.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer