Le Haut-Saint-François discute de biomasse

Huguette Martel... (La Tribune, François Gougeon)

Agrandir

Huguette Martel

La Tribune, François Gougeon

Partager

François Gougeon

(SHERBROOKE) Régénérer des terres en friche, améliorer le coup d'oeil sur les paysages, dynamiser de petites localités, offrir une énergie renouvelable et sans les impacts environnementaux du mazout, un dérivé du pétrole, et autres.

Les avantages de la biomasse agricole à des fins énergétiques sont nombreux. Ce dossier et celui de la biomasse forestière vont faire l'objet d'une journée d'information et d'échanges de la part du CLD du Haut-Saint-François, vendredi, à la polyvalente Louis-Saint-Laurent, à East Angus, en présence de plusieurs experts.

Parmi ces personnes, l'agronome Huguette Martel, de la direction de l'Estrie du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ), présentera un état de situation des travaux ayant cours depuis les dernières années.

« La biomasse agricole, qui consiste en des cultures dédiées, constitue une très belle complémentarité avec la biomasse forestière, basée sur l'utilisation de résidus de coupe», indique Mme Martel, précisant qu'en regard de la biomasse agricole, l'Estrie fait figure de leader au Québec.

Texte complet dans La Tribune de jeudi.

http://www.latribunesurmonordi.ca/

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer