L'Escouade régionale mixte menacée

L'Escouade régionale mixte - Drogue de l'Estrie (ERM-Drogue) mettra fin à ses... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partager

(Sherbrooke) L'Escouade régionale mixte - Drogue de l'Estrie (ERM-Drogue) mettra fin à ses activités le 31 mars 2013 si Québec n'accorde pas un financement de 1,4 million $ pour la poursuite de ses activités.

Gaétan Labbé... (Archives La Tribune) - image 1.0

Agrandir

Gaétan Labbé

Archives La Tribune

Les corps de police membres soient la Sureté du Québec, le Service de police de Sherbrooke, la Régie de police Memphrémagog ainsi que les corps de police municipaux de Granby et Bromont doivent acheminer une demande de financement pour la survie de l'ERM-Drogue au ministère de la Sécurité publique du Québec (MSP).

«La demande de financement est sur le point de partir vers Québec. J'ai confiance qu'elle puisse être acceptée. L'ERM Estrie est un modèle d'efficacité au Québec. Les propos du ministre Bergeron lors de la nomination du nouveau directeur de la SQ vont dans le sens d'une plus grande collaboration entre tous les services de police. Je demeure certain que nous aurons une écoute pour le maintien de l'ERM», explique le directeur du SPS, Gaétan Labbé.

La Tribune a obtenu la confirmation que l'avenir de l'ERM-Drogue est en péril sans l'octroi de cette subvention pour le maintien des activités. À compter du 1er décembre, le financement de cette équipe intégrée prendra fin.

Texte complet dans La Tribune de jeudi.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer