La station Mont Orford refuse le club Okpik

Le refus de la station Mont Orford d'accueillir l'école de ski du club Okpik... (Archives La Tribune, Frédéric Côté)

Agrandir

Archives La Tribune, Frédéric Côté

Partager

Sur le même thème

(Magog) Le refus de la station Mont Orford d'accueillir l'école de ski du club Okpik Brossard déçoit grandement le président de cette organisation sportive, Raymond Gauthier.

Le club Okpik Brossard existe depuis près de cinq décennies. Ses membres et moniteurs ont skié sur les pistes de quatre stations différentes au fil des ans : Mont Shefford, Mont St-Sauveur, Mont Orford et Owl's Head. Aujourd'hui, M. Gauthier croit l'organisation menacée de fermeture.

Au cours des 12 derniers hivers, les membres du club fréquentaient la station Owl's Head. La direction de la montagne a cependant signifié aux dirigeants d'Okpik, plus tôt cette année, qu'elle ne voulait pas renouveler l'entente en vigueur jusqu'à récemment.

« Pour nous, c'est une décision d'affaires, indique Pierre Dussault, directeur de l'école de glisse à Owl's Head. On aurait accepté qu'Okpik continue à venir chez nous, mais à condition qu'il n'offre plus de cours de ski.»

Texte complet dans La Tribune de lundi.

http://www.latribunesurmonordi.ca/

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer