Coaticook joue la petite séduction industrielle

La Société d'aide au développement des collectivités (SADC) de la région de... (Archives La Tribune, Maxime Picard)

Agrandir

Archives La Tribune, Maxime Picard

Partager

Sur le même thème

Camille Dauphinais-Pelletier
La Tribune

(Coaticook) La Société d'aide au développement des collectivités (SADC) de la région de Coaticook organisait cette semaine, pour la première fois de son histoire, une visite industrielle pour des étudiants en administration de l'Université Bishop' s. Les 35 jeunes ont pu visiter deux grandes entreprises de la région, la Laiterie de Coaticook et les Tissus Geo. Sheard.

« Vous allez voir qu'il y a de belles occasions d'emploi dans la région. Il y a des emplois à prendre, et des entreprises à créer », a lancé d'entrée de jeu Joanne Beaudin, directrice de la SADC, aux étudiants réunis devant elle.

C'est Marc Faubert, coordonnateur à la Laiterie, qui a présenté l'entreprise. « Je suis une des personnes qui ont décidé de venir s'installer à Coaticook. J'ai travaillé plusieurs années à Toronto et à Halifax, et je vois que cette ville offre une belle qualité de vie, autant personnelle que professionnelle », a-t-il dit avant de parler des enjeux auxquels est confrontée l'entreprise, dont son évolution.

« La production change. Au départ, le fromage représentait 90 % de la production de la Laiterie, et maintenant, c'est autour de 5 %, on mise plus sur la crème glacée », a-t-il expliqué.

Texte complet dans La Tribune de vendredi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer