LNH : soupirs de soulagement chez Sher-Wood (vidéo)

Partager

(Sherbrooke) Les soupirs de soulagement ont été nombreux du côté de la compagnie Sher-Wood, qui fabrique et distribue de l'équipement de hockey, à la suite de l'annonce de la fin du conflit dans la LNH.

«Les commandes ont commencé à entrer ce matin», lançait lundi midi Daniel Desjardins, responsable marketing de l'entreprise, lors d'un entretien avec La Tribune. «La fin de ce conflit est une excellente nouvelle pour nous.»

«Les 30 équipes de cette ligue sont de gros clients pour nous. Ça veut dire plus de ventes pour la division des produits promotionnels.»

Une fois la nouvelle voulant que le conflit prenait fin, dimanche, on pouvait lire ceci sur la page Facebook de la compagnie : Lock out is over! After 113 days, the season will begin. Now, who do you think will win the Cup?» Comme quoi on regarde maintenant vers l'avenir.

Parce que ce lock-out dans la Ligue nationale de hockey a fait mal à la compagnie. Des employés ont écopé, rapportait La Tribune au début de décembre. Depuis le début du conflit dans la LNH, 17 employés ont été mis à pied temporairement, ce qui représente plus de 15 pour cent de l'effectif sherbrookois de l'entreprise.

Depuis la mi-octobre, 15 syndiqués du centre de distribution et de production ont été retournés à la maison. Par la suite, deux employés de bureau ont été mis à pied alors qu'une dizaine d'autres ont vu leurs heures de travail réduites de 20 pour cent.

M. Desjardins ne peut dire quand ils seront réintégrés dans les équipes de production.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer