L'UdeS se penche sur le lien entre les cancers et l'ARN

L'Université de Sherbrooke a lancé vendredi de nouvelles recherches... (Archives La Tribune, Jessica Garneau)

Agrandir

Archives La Tribune, Jessica Garneau

Partager

Jérôme Gaudreau

(Sherbrooke) L'Université de Sherbrooke a lancé vendredi de nouvelles recherches fondamentales pour mieux comprendre le développement de certaines maladies. Cette chaire de recherche de l'Université de Sherbrooke porte sur la structure et la génomique de l'acide ribonucléique (ARN) et vise à identifier l'impact des motifs structuraux qui contrôlent le cycle de vie des ARN.

Ces travaux d'une durée de sept ans porteront donc principalement sur l'impact de la structure de l'ARN dans le développement du cancer. L'ARN est une molécule qui a la même structure fondamentale que l'ADN, mais qui ne comporte en principe qu'une seule chaîne.

L'ARN transmet les ordres de l'ADN pour diriger la formation de molécules de protéines, qui sont nécessaires à la construction de l'organisme. Les travaux se dérouleront sous la direction du titulaire Jean-Pierre Perreault, professeur au département de biochimie.

Il s'agit d'un investissement d'environ 1,8 M$ provenant de la faculté de médecine et des sciences de la santé de l'Université de Sherbrooke et du Fonds commun en santé de la Fondation de l'UdeS.

Texte complet dans La Tribune de lundi.

http://www.latribunesurmonordi.ca/

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer