40¢ de moins le litre au Vermont

Les Québécois sont nombreux à traverser régulièrement aux États-Unis afin de se... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Jean-François Gagnon
La Tribune

(DERBY LINE) Les Québécois sont nombreux à traverser régulièrement aux États-Unis afin de se procurer de l'essence à faible prix, surtout parmi les populations vivant près de la frontière. Et, on s'en doute, la hausse ininterrompue du coût du carburant au Québec n'a rien pour enrayer la pratique.

Alors que le litre d'essence sans plomb se détaille à 1,41$ dans la région de Sherbrooke depuis déjà une semaine, après un bond de 7 cents, il se vend aussi peu que 1,02 $ à la station-service Border Gas à Derby Line, municipalité voisine de Stanstead au Vermont.

Toujours à Derby Line, à la station Irving cette fois, le prix du litre d'essence sans plomb se situe à 1,03 $. Le diesel est quant à lui offert à 1,13 $ le litre à cet endroit, soit un demi-cent de plus qu'au Border Gas.

Le Sherbrookois Stanley Fearon a pris l'habitude de se rendre à Derby Line pour faire le plein il y a environ un an. «Je mettais du gaz aux États-Unis moins souvent avant. Maintenant, je viens toutes les semaines pour ça», confie-t-il.

Textes complets dans La Tribune de jeudi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer