Concepto International a fait ses preuves

L'équipe sherbrookoise de l'entreprise d'entraînement Concepto International a... (Imacom, Frédéric Côté)

Agrandir

L'équipe sherbrookoise de l'entreprise d'entraînement Concepto International a gagné un troisième prix à la foire commerciale spécialisée tenue en octobre à Laval où elle faisait la promotion du Cyclopal, un pédalo moderne et rapide fabriqué par Fibre de verre Sherbrooke. Dans l'ordre habituel, les quatre personnes à l'avant sont Stéphane Pinard, Gertrude Hamel-Beauchemin, Jean-François Venne et Andrée Robert; à l'arrière, il s'agit de Karine Lefebvre, Charles Breton et Réal Gagnon.

Imacom, Frédéric Côté

Albert Bérubé
Albert Bérubé
La Tribune

(Sherbrooke) Entre deux emplois, une soixantaine de chercheurs d'emploi passent chaque année par l'entreprise d'entraînement Concepto International de Pro-Gestion Estrie, afin de se mettre à jour pour retrouver une place sur le marché du travail.

Grâce à ce service financé par Emploi-Québec, ils pratiquent pendant 20 semaines des activités simulées qui correspondent aux pratiques des entreprises réelles, et ils sont même reliés à 4500 autres entreprises du genre dans le monde, avec lesquelles ils réalisent leurs échanges commerciaux.

 

«Ici, on vient chercher une expertise... Il y a aussi des cours de vente», observe Charles Breton, qui vient même d'écourter son stage parce qu'il s'est déniché un emploi de représentant dans la vraie vie. «Ça va plus vite qu'à l'école. On travaille concrètement. On est bien entourés.»

Excellence reconnue

Ventes, achats, facturation, dépôts, secrétariat, infographie, ressources humaines, payes, paiement de loyer, de téléphone et des fournisseurs, toutes les activités normales d'une entreprise y passent. Et une demi-heure par jour se passe en anglais. «Nous avons un logiciel pour la comptabilité», note Jean-François Venne, conseiller informatique.

«On reçoit même des factures sans avoir reçu la marchandise, comme dans la vraie vie», note avec humour Gertrude Beauchemin, chercheuse d'emploi. «On fait régulièrement affaire avec la France, la Suisse ou l'Allemagne.»

«On peut se mettre à jour en informatique, ajoute Karine Lefebvre, secrétaire-réceptionniste. On est vraiment dans l'action. On est autonomes et on a du travail à remettre à temps. Moi, je fais de la production de documents, je gère, entre autres, les courriels, transfère les appels et classe les documents.»

«Concepto permet aux participants de reprendre confiance en eux entre deux emplois», signale avec enthousiasme Stéphane Pinard. «On vit des vraies expériences. Sur Word, Excel, on a des exercices à faire... On a de l'aide aussi pour les curriculum vitae et nos lettres d'intérêt aux entreprises, où je vais pouvoir dire qu'on a gagné une troisième place pour la stratégie marketing!»

Plus de détails dans La Tribune de mardi.

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer