• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Des «Rivières de lumières» au centre-ville 

Des «Rivières de lumières» au centre-ville

Sara Demers, interprète de Doltra dans le spectacle... (Spectre Média, Jessica Garneau)

Agrandir

Sara Demers, interprète de Doltra dans le spectacle Il était une fois Doltra, Bruno Gagnon, de LaboKracBoom, et Kristelle Holliday, directrice générale du Théâtre des Petites lanternes, également directrice artistique de Rivières de lumières, ont pris part au dévoilement de la programmation de la troisième édition de Rivières de lumières.

Spectre Média, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Sherbrooke s'illuminera à la lueur de centaines de lanternes, le 30 septembre, alors que se tiendra la troisième édition de Rivières de lumières. La programmation s'étendra du 29 septembre au 8 octobre prochain.

« C'est un festival où le théâtre et la lumière prennent l'avant. On fête les arts de la rue tous ensemble », décrit la directrice générale du Théâtre des petites lanternes, Kristelle Holliday.

Quelque 400 lanternes qui doivent servir à illuminer la ville ont déjà été créées dans le cadre des ateliers du Théâtre des petites lanternes. Et ce nombre augmentera avec les ateliers prévus dans le cadre de la programmation du festival, les 29 et 30 septembre au Centre des arts de la scène Jean-Besré (CASJB). Celles-ci serviront pour le grand déambulatoire, où les gens seront invités à défiler au centre-ville à la lueur des lanternes qu'ils auront fabriqués. « Ce sera rempli d'animation, de musique et de petites surprises », souligne Mme Holliday, qui est aussi directrice artistique de Rivières de lumières. Des personnages et des créatures prendront vie à travers ce décor.

Le coup d'envoi du défilé sera donné au CASJB, sur la rue du Dépôt. Les participants marcheront ensuite sur la rue Wellington, en direction de l'hôtel de ville, pour ensuite circuler sur les rues Frontenac et Belvédère.

Le déambulatoire se terminera au marché de nuit, organisé spécialement pour l'événement, au marché de la Gare de Sherbrooke. Kristelle Holliday s'attend à ce que les rues sherbrookoises soient encore plus illuminées que l'an dernier, si elle se fie à l'engouement qu'ont connu les ateliers de fabrication de lanternes : l'intérêt s'est même fait sentir dans la métropole. D'ailleurs, un personnage créé dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal prendra vie spécialement à Sherbrooke lors de Rivières de lumières.

« On se retrouve comme humains, comme citoyens de notre communauté à vivre une expérience extérieure tous ensemble. C'est rassembleur comme événement. C'est un événement où les artistes sont partie prenante de cette expérience, et le vivent avec vous, où la magie des lanternes nous emportent (...) C'est un festival qui bat au rythme de l'imaginaire et de la créativité. »

L'événement est organisé par le Théâtre des petites lanternes et ses partenaires LaboKracBoom et la Maison des arts de la parole.

Le spectacle Il était une fois Doltra sera présenté au Domaine Howard du 6 au 8 octobre, à la tombée de la nuit. Il s'agit d'un nouveau chapitre dans l'histoire des personnages Foumar, Doltra et Ali, que le public sherbrookois a pu découvrir dans Il faut aller par là en 2016.

La programmation a été dévoilée mardi, au CASJB. Le festival compte entre autres parmi ses partenaires Destination Sherbrooke.

Vous voulez y aller?

Ateliers de fabrication de lanternes

29 septembre, 16 h à 20 h au CASJB

30 septembre, 10 h à 17 h au CASJB

Rivières de lumières, 30 septembre, 19 h devant le CASJB

Il était une fois Doltra, du 6 au 8 octobre

Pour les billets : www.rivieresdelumieres.org




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer