• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Des actions structurantes pour la culture 

Des actions structurantes pour la culture

La coordonnatrice des États généraux des arts et... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

La coordonnatrice des États généraux des arts et de la culture de l'Estrie, Micheline Roy, la directrice artistique du Théâtre des petites lanternes, Angèle Séguin, et la présidente du Conseil de la Culture de l'Estrie, Sylvie Luce Bergeron, ont dévoilé, jeudi, la Stratégie culturelle estrienne 2017-2022 qui inclut 65 pistes d'actions.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) « L'heure n'est plus aux consultations, mais bel et bien à la mise en oeuvre d'actions structurantes issues des axes que nous avons ciblés comme prioritaires », a déclaré Sylvie Luce Bergeron, jeudi, alors que le Conseil de la Culture de l'Estrie (CCE) procédait au dévoilement de sa Stratégie culturelle estrienne 2017-2022.

Après plus de cinq ans de consultations auxquelles près de 200 intervenants ont participé, dans la foulée des États généraux des arts et de la culture de l'Estrie, un projet rassemblant 65 pistes d'actions a été présenté pour favoriser le développement de la région par les arts et la culture. Ces actions reposent sur six axes prioritaires, soit le développement de mécanismes de collaboration et de concertation interdisciplinaire et intersectorielle plus efficients, l'obtention de financements public et privé, l'amélioration de la qualité de l'éducation culturelle des jeunes Estriens, la mise en oeuvre d'une stratégie de communication structurée, la mise en place des services mutualisés à l'intention des artistes et la gestion du virage numérique pour le milieu culturel.

« Concrètement, on est déjà en marche avec différentes actions telles que la rédaction d'une charte de rémunération équitable des artistes, la mise à niveau des artistes quant au virage numérique et l'identification du positionnement de la culture des candidats aux prochaines élections municipales et provinciales », souligne Mme Bergeron, présidente du CCE.

La création d'un pôle culturel qui aurait pignon sur rue sur la Wellington Sud et qui réunirait sous le même toit le CCE, la radio communautaire et des artistes en résidence est aussi dans les plans élaborés. « Well inc. nous offre une opportunité de ce côté-là », spécifie Mme Bergeron.

Plusieurs intervenants des secteurs social, économique, éducatif, municipal et culturel étaient présents pour le dévoilement de la stratégie qui vise à faire de l'Estrie, d'ici 2027, une région qui se développe grâce aux arts et à la culture. La directrice du Cégep de Sherbrooke, Marie-France Bélanger, a mentionné la possibilité de la mise en place d'une politique culturelle au sein de l'établissement collégial. Mario Morand, directeur des programmes déficience intellectuelle, trouble du spectre de l'autisme et déficience physique au CIUSSS de l'Estrie - CHUS, a souligné que la culture était un des quatre axes de développement durable de son employeur.

« Cette initiative répond au cri du coeur, cri de l'âme et aussi cri de l'estomac des artistes estriens qui faisaient le constat que, comparativement à d'autres régions, la culture n'était pas suffisamment reconnue comme un élément crucial du développement de l'Estrie. Mon plus grand souhaite est que ce soit clair, peu importe la région du Québec, on a de grandes forces, on est aussi bons, parfois meilleurs, et on fait un travail équitable », résume la directrice artistique du Théâtre des petites lanternes, Angèle Séguin.

« Ce qu'on veut c'est que l'Estrie fasse de la culture est élément essentiel de son développement y compris de son développement économique », note la coordonnatrice des États généraux des arts et de la culture de l'Estrie, Micheline Roy, spécifiant que la mise en place de la stratégie culturelle a été faite pour les artistes et travailleurs culturels, mais aussi, même surtout pour les Estriens. « Afin que leur expérience culturelle soit diversifiée, enrichie et qu'elle s'approfondisse », a-t-elle ajouté.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer