• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Un maître coutelier estrien à l'émission Forged In Fire 

Un maître coutelier estrien à l'émission Forged In Fire

Christoph Deringer, de Cookshire-Eaton, est l'un des rares... (Tirée d'Internet)

Agrandir

Christoph Deringer, de Cookshire-Eaton, est l'un des rares maîtres couteliers au Canada. Il participera à l'émission Forged In Fire.

Tirée d'Internet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Chloé Cotnoir</p>
Chloé Cotnoir
La Tribune

(SHERBROOKE) L'Estrie compte un des trois seuls maîtres couteliers au Canada. Christoph Deringer, de Cookshire-Eaton, forge des couteaux considérés comme des oeuvres d'art. Il ira d'ailleurs faire valoir son talent à l'émission Forged In Fire, tournée à New York, où il affrontera trois autres maîtres couteliers nord-américains dans des épreuves d'habileté.

Voici un exemple de couteau fabriqué par Christoph... (Tirée d'Internet) - image 1.0

Agrandir

Voici un exemple de couteau fabriqué par Christoph Deringer.

Tirée d'Internet

Le premier défi consiste à fabriquer un couteau en seulement six heures, alors que M. Deringer peut généralement passer des semaines, voire des mois, sur le même projet.

« C'est faisable, mais ça ne sera pas le plus beau », rigole l'Estrien, lorsque joint par La Tribune, en pleins préparatifs pour son départ dans la Grosse Pomme, prévu le 4 août.

Le défi sera de taille puisque M. Deringer ignore avec quel matériau il devra travailler et quel genre de couteau il devra fabriquer.

« Nous allons le savoir au début de l'épreuve. Nous allons avoir trois heures pour faire la lame puis trois heures pour le manche », explique le maitre coutelier.

Deux participants seront éliminés à la suite de cette épreuve. Les deux autres participants victorieux retourneront dans leur patelin respectif pour réaliser un second défi, de plus grande envergure. Les équipes de tournage se déplaceront pour filmer les maîtres couteliers dans leur atelier pendant quatre jours.

« Encore une fois nous ne savons pas en quoi consiste exactement le défi. Peut-être devrons-nous faire une épée ou un couteau de lance. J'ai commencé à laminer trois morceaux d'acier pour me préparer en vue du défi », souligne l'artisan.

«Je suis spécialisé dans la fabrication de couteau intégral.»


Retour à New York après ce second défi pour la finale qui sera couronnée par un défi ultime. Le vainqueur remportera la somme de 10 000 $ en plus du titre de champion.

« On ne peut pas vraiment se préparer pour Forged In Fire puisqu'on ne sait pas ce que l'on devra faire, mais je m'assure d'avoir tous mes outils et je fais le ménage de mon atelier », plaisante le Cookshirois.

18 ans d'expérience

M. Deringer compte sur 18 années d'expérience pour faire sa place dans la compétition. Il est d'ailleurs reconnu à travers le petit monde des maîtres coutelier - il y en a environ 180 autour du monde - pour sa technique particulière.

« Je suis spécialisé dans la fabrication de couteau intégral, c'est-à-dire que la lame et le manche du couteau sont forgés dans le même morceau. C'est une technique assez rare », souligne l'artisan qui forge toutes ses pièces à la main.

Chaque création qui quitte le petit atelier de Cookshire est donc unique. 

Des chefs, mais également des collectionneurs comptent parmi la clientèle de M. Deringer.

« Il y a également un promoteur de condo de luxe qui m'en achète et qui en met un dans chaque cuisine lorsqu'il fait des visites. Il dit que ça aide à la vente du condo! » mentionne M. Deringer. 

Forged In Fire est diffusée à History. On ne connaît pas encore la date de diffusion. Pour avoir un avant-goût de la compétition : http://www.history.ca/forged-in-fire/video/#forged-in-fire/video.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer