Les fouilles de retour à l'hôtel Queen

Au cours des années passées, les archéologues ont... (Photo fournie)

Agrandir

Au cours des années passées, les archéologues ont fait plusieurs découvertes intéressantes sur les lieux de l'ancien hôtel Queen.

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Crédit photo : Spectre média : Jessica GarneauJournaliste : Photos Seules Cut Tommy Brochu correspondant Coaticook
Tommy Brochu
La Tribune

(Coaticook) Les vestiges de l'ancien hôtel Queen, à Coaticook, seront à nouveau explorés dans le cadre du Mois de l'archéologie. Les fondations de l'établissement seront fouillées du 22 août au 1er septembre et le public pourra assister aux recherches.

L'hôtel, qui a été incendié en 1897, suscite bien des mystères. L'an dernier, les archéologues ont retrouvé un revolver et une balle, ce qui a créé beaucoup d'intérêt, rapporte le directeur du Musée Beaulne, François Thierry Toé.

Bien sûr, le public pourra observer le travail des archéologues sur place. Les citoyens et les visiteurs pourront discuter avec les professionnels, leur poser des questions et examiner le lieu où se trouvait l'hôtel.

La conseillère municipale Sylviane Ferland, qui s'occupe des dossiers culturels à Coaticook, est fière de présenter ces activités. « Il faut que les gens comprennent que c'est important pour l'histoire de Coaticook, lance-t-elle. L'hôtel était à proximité du chemin de fer. Sans ça, la Ville de Coaticook ne serait pas celle que l'on connaît aujourd'hui! »

La Ville de Coaticook et le ministère de la Culture et des Communications du Québec se partageront donc la facture de 35 000 $ qui servira à faire les fouilles. Le Musée Beaulne pilotera l'activité d'archéologie. Comme l'hôtel se trouvait juste derrière le Musée, il sera facile pour le groupe de François Thierry Toé de s'occuper des opérations.

Une deuxième vie pour les artéfacts

Avec les vestiges qui ont été retrouvés depuis 2012, la Ville aimerait bien faire une exposition qui pourrait être présentée au grand public. Des pièces comme des morceaux d'assiettes et des clous ont été découverts dans les décombres de l'édifice. Des éclats de verre, des ciseaux ainsi qu'une poignée de porte ont également été déterrés. Les archéologues ont aussi déterminé l'endroit où se trouvait la cheminée, ce qui, selon Mme Ferland, était très impressionnant.

Un local du Musée sera éventuellement aménagé afin d'accueillir une exposition sur l'hôtel Queen. « Nous avons certainement une pièce dans le Musée qui pourra accueillir les artéfacts de l'hôtel, assure François Thierry Toé. C'est certain qu'il faudra que les pièces soient restaurées, donc encore là, c'est de l'argent », commente-t-il, en ajoutant qu'il ne sait pas si ce sera une exposition permanente ou temporaire.

Lorsque les recherches seront terminées, le Musée et la Ville aimeraient bien pouvoir rendre les fondations de l'hôtel accessibles au public pour que les citoyens puissent visiter une partie importante de l'histoire coaticookoise.

Mais aucun échéancier n'est encore prévu pour ces différents projets. « On attend de voir combien de temps encore les archéologues vont trouver des objets sur le site de l'hôtel! » explique Mme Ferland.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer