• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Tristan Longval-Gagné : gala et chant du cygne 

Tristan Longval-Gagné : gala et chant du cygne

La prochaine prestation de Tristan Longval-Gagné est prévue... (Spectre média, Jessica Garneau)

Agrandir

La prochaine prestation de Tristan Longval-Gagné est prévue en septembre, à la Maison d'opéra et de concerts de Sherbrooke, en compagnie de la lauréate du dernier Festival-concours de musique de Sherbrooke, la soprano Marianne Chapdelaine.

Spectre média, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steve Bergeron</p>
Steve Bergeron
La Tribune

(SHERBROOKE) Que fait Tristan Longval-Gagné depuis qu'il a terminé deuxième au Tremplin du Concours de musique du Canada (CMC) mercredi dernier? Il répète. Premièrement, parce qu'il n'était pas censé jouer au concert-gala du 12 juillet à Gatineau. Mais étant donné que le pianiste de Québec Jean-Michel Dubé, qui a terminé en première place, est retenu à l'extérieur du pays cette semaine, on a offert sa place à Tristan.

Deuxièmement, ce n'est pas la pièce que Tristan a jouée en finale (le Concerto pour piano no 2 de Bélà Bartók) qui sera au programme. Cette oeuvre était trop difficile pour que l'Orchestre de la Francophonie puisse la préparer à seulement une semaine d'avis et il aurait fallu embaucher des musiciens supplémentaires. Le pianiste sherbrookois doit donc interpréter une autre pièce, soit le premier mouvement du Concerto pour piano no 1 de Chopin. Raison pour laquelle Tristan répète... et répète depuis le 5 juillet.

« J'ai su dès ce soir-là que c'est moi qui devrais remplacer Jean-Michel... et que ce ne serait pas le Bartók qui serait au programme. Je me suis vite entendu avec le chef Nicolas Ellis pour le Chopin. Les musiciens de l'Orchestre de la Francophonie sont de très bons musiciens, mais ce ne sont pas encore des professionnels », explique le pianiste, à propos de cet ensemble formé de jeunes musiciens d'un peu partout dans le monde.

Heureusement, Tristan ne part pas de zéro. « C'est une pièce que j'ai déjà montée il y a environ huit ans, à l'époque où je terminais mon baccalauréat à l'Université McGill. Je l'avais apprise pour un concours de concertos qui se tenait à l'université, et je l'avais beaucoup rejouée ensuite en concert. J'ai retrouvé mes repères assez vite, malgré le peu de temps que j'ai pour la préparer. »

La deuxième place du Tremplin du CMC est tout de même le troisième plus gros prix remporté par Tristan dans sa carrière. En 2010, il avait gagné le Prix d'Europe, assorti d'une bourse de 25 000 $, et en 2009, il avait terminé premier de sa catégorie au Concours de l'Orchestre symphonique de Montréal, lui permettant de repartir avec une bourse de 10 000 $.

Difficilement conciliable

Le Tremplin signe toutefois pour Tristan une sorte de chant de cygne quant aux concours de musique. D'un côté, il vient de devenir copropriétaire, avec deux partenaires financiers, de l'école de musique Pianissimo, qu'il a achetée de ses parents Jean-François Longval et Anne-Dominique Gagné. De l'autre, son agenda de concerts se garnit de plus en plus.

« Il me reste une seule année pour participer au Concours de musique du Canada [l'âge limite est de 30 ans]. Après avoir terminé deuxième, le seul intérêt qu'il me reste serait de finir premier, ce pour quoi, selon moi, j'ai de faibles chances. »

Quant aux grands concours internationaux, dont le Tremplin est en quelque sorte l'antichambre, le musicien laisse une porte très légèrement entrouverte. « C'est vrai que c'est une excellente préparation pour les concours, mais ça me paraît difficilement conciliable avec, en parallèle, les concerts et l'école de musique. »

Sa prochaine prestation est prévue en septembre, à la Maison d'opéra et de concerts de Sherbrooke, en compagnie de la lauréate du dernier Festival-concours de musique de Sherbrooke, la soprano Marianne Chapdelaine.

Le concert-gala du CMC aura lieu mercredi soir à la salle Odyssée de Gatineau, là où s'est déroulée la finale du CMC cette année. Tristan partagera la scène avec quatre autres jeunes lauréates du concours dans les autres catégories.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer