Le livre vert de Guylaine Tanguay

Ceux qui connaissent Guylaine Tanguay savent que Mon livre... (Le Quotidien, Michel tremblay)

Agrandir

Ceux qui connaissent Guylaine Tanguay savent que Mon livre vert représente bien plus que le titre de son nouvel album, qui sera disponible à compter du 9 juin.

Le Quotidien, Michel tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

Ceux qui connaissent Guylaine Tanguay savent que Mon livre vert représente bien plus que le titre de son nouvel album, qui sera disponible à compter du 9 juin. Il s'agit du cahier à anneaux dans lequel sa mère avait regroupé les chansons country qu'il lui arrivait d'interpréter dans les années 1970 et 1980, parfois dans des noces, mais plus fréquemment dans un établissement de Mistassini qui s'appelait Le Charivari Saint-Louis.

« Ils formaient un duo, elle et mon oncle Bernard. Ma mère chantait dans ce bar du jeudi au dimanche. C'était son travail et le reste de la semaine, elle s'occupait de nous à la maison, à Girardville », raconte Guylaine Tanguay.

Ce sont de doux souvenirs pour elle, d'autant que c'est à cette époque qu'elle a commencé à apprivoiser la scène. Dès l'âge de six ou sept ans.

Encore aujourd'hui, lorsqu'elle tourne les pages du cahier, ce n'est pas juste pour céder à une pulsion nostalgique. Comme les recettes écrites à la main qu'on se transmet de mère en fille, ce document reste vivant, utile. « Je pige dedans quand je dois reprendre un air ancien, confirme l'interprète. Je le fais régulièrement dans le cadre de l'émission Pour l'amour du country. »

À ses débuts, elle a sorti un disque maison où le livre vert figurait à la place d'honneur. Ses fans de la première heure lui en parlaient fréquemment, ce qui l'a poussée à revisiter ce bouquet de classiques dans les dernières années. On peut même parler d'un cycle étalé sur quelques enregistrements, lequel prendra fin avec le nouvel encodé, où il atteint sa forme la plus achevée.

« C'est l'histoire de ma jeunesse, de ma famille, de la vie avec mon conjoint et mes filles, de ma carrière, de mon amour pour le public. Je referme ainsi la série des albums de reprises. Ensuite, je souhaite présenter davantage de chansons originales, tout en incluant quelques reprises parce qu'elles constituent des points de repère pour les gens », énonce Guylaine Tanguay.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer