Univers croisés

Les artistes peintres Kevin Sonmor et France Jodoin... (La Tribune, Julie Lupien)

Agrandir

Les artistes peintres Kevin Sonmor et France Jodoin devant l'oeuvre Yellow Below the Horizon, de Sonmor.

La Tribune, Julie Lupien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Julie Lupien
La Tribune

(Valcourt) Le Centre culturel Yvonne L. Bombardier de Valcourt héberge pour l'été les oeuvres de deux artistes peintres de Cowansville. Jusqu'au 20 août, on peut y admirer les univers de France Jodoin et Kevin Sonmor.

L'autre paysage de France Jodoin propose plusieurs oeuvres jamais présentées auparavant. Alliant des ambiances atmosphériques et différentes séries d'études, le choix des tableaux est une rétrospective des oeuvres de la peintre. « Je suis une artiste autodidacte qui expose ses créations au Canada, aux États-Unis et en Europe. Au Centre culturel, j'ai voulu présenter un peu de tous les thèmes que je visite depuis une quinzaine d'années », mentionne celle qui peint essentiellement à l'huile.

Bien qu'elle ait une peur bleue de l'eau, cet élément se trouve presque partout sur ses toiles. « L'eau fait partie de mes inspirations, mais je ne force pas les thèmes puisqu'ils s'imposent d'eux-mêmes. Par exemple, j'ai essayé de peindre des personnages contemporains avec des jackets et ça ne fonctionne pas. Ce sont les costumes d'époques qui finissent par apparaître. S'il y avait une période dans laquelle j'aimerais vivre, ce serait le 18e et le 19e siècle. J'aime l'art contemporain, mais je ne m'en inspire pas dans mon travail. »

Avec Nomades, joueurs et saints, Kevin Sonmor, originaire de l'Alberta, explore les différentes techniques répertoriées dans l'histoire de l'art qu'il a maîtrisées au cours de ses 28 années d'expérience. Celui qui expose ses tableaux un peu partout dans le monde, dont à Stockholm, New York et Chicago, s'inspire de l'histoire artistique des Amériques tout comme celle de l'Europe. « Mes paysages ne sont pas réels. Ils représentent l'histoire de l'art, du Moyen Âge à l'impressionnisme en passant par l'époque de la renaissance », explique Kevin Sonmor qui fait entre autres se côtoyer les chevaux et les grappes de raisins de façon improbable. « Je sens ce que je dois communiquer et je le fais par la peinture. »

Coup de coeur

France Jodoin a envoyé son dossier au Centre culturel à la toute dernière minute, et ce fut un coup de coeur pour le comité de sélection des expositions. « Nous avons été séduits par ses immenses formats de tableaux qui sont intemporels et empreints d'une certaine nostalgie. Ce n'est pas un type d'oeuvre qu'on voit souvent au Centre culturel, surtout que chacun des espaces d'exposition accueille un travail différent de l'artiste », précise Karine Corbeil, directrice du Centre culturel Yvonne L. Bombardier. Elle ajoute que les oeuvres de Kevin Sonmor se marient très bien avec celles de l'artiste peintre.

France Jodoin et Kevin Sonmor, qui exposent ensemble et qui forment aussi un couple dans la vie, rencontreront le public le 17 juin au Centre culturel Yvonne L. Bombardier, lors du rendez-vous artistique annuelle du Centre. Cette manifestation créatrice vise, cette année, à souligner les 50 ans d'existence de la bibliothèque municipale de Valcourt. À cette occasion, une oeuvre collective inspirée du travail des artistes sera réalisée.

Vous voulez y aller?

Expositions L'autre paysage et Nomades, joueurs et saints

France Jodoin et Kevin Sonmor

Centre culturel Yvonne L. Bombardier

Jusqu'au 20 août




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer