• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Les cinéphiles ont été plus nombreux au FCMS 

Les cinéphiles ont été plus nombreux au FCMS

Malika Bajjaje, directrice générale du FCMS.... (Spectre Média, Maxime Picard)

Agrandir

Malika Bajjaje, directrice générale du FCMS.

Spectre Média, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Alain Goupil</p>
Alain Goupil
La Tribune

(Sherbrooke) Ce qui n'était qu'une impression à la fin du Festival cinéma du monde de Sherbrooke (FCMS) s'est finalement avéré : la 4e édition du FCMS a en effet généré un achalandage total de 7400 entrées contre 6000 admissions lors de l'édition précédente, a fait savoir l'organisation lundi au moment de livrer le bilan de cet événement.

Avant même de procéder au décompte final, la directrice générale du FCMS, Malika Bajjaje, et le président du conseil d'administration de l'événement, Claude Belleau, avaient pressenti la hausse d'achalandage.

« Les ventes de Passeports, ainsi que la moyenne de 13 films visionnés par détenteur de Laissez-passer illimité, témoignent de l'enthousiasme du public pour l'événement et de l'attractivité de sa programmation », ont souligné les organisateurs pour expliquer le succès de la dernière édition.

Celle-ci a réuni 59 longs métrages de fiction, 32 longs métrages documentaires et une quarantaine de courts métrages en provenance de 45 pays, ainsi qu'une quinzaine d'événements disséminés à travers la ville.

Le FCMS a couronné le long métrage Home Care et le documentaire A Flickering Truth, en plus de décerner une mention spéciale à l'actrice Alena Mihulova.

Appui de la ville

Lors de la cérémonie de clôture, le maire de Sherbrooke Bernard Sévigny a fait écho à l'engouement des cinéphiles sherbrookois en déclarant que la Ville allait « toujours » appuyer le FCMS.

Sur le plan financier, cet appui se traduit toutefois par une entente de trois ans (2017-2019) prévoyant le versement d'une somme récurrente de 45 000 $ par année. Le FCMS a de plus reçu cette année une aide ponctuelle de 8500 $ en provenance de Destination Sherbrooke via son Fonds de développement récréotouristiques (FDR).

Le FCMS reçoit en outre 38 750 $ de Québec, soit 35 000 $ de la Société de développement des entreprises culturelles (SODESC) et 3750 $ du ministère de la Culture et des communications. De son côté Ottawa a accepté de contribuer à l'événement à hauteur de 38 000 $ par l'entremise de patrimoine Canada.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer