• La Tribune > 
  • Arts 
  • > L'émerveillement contagieux de Michel Robidoux 

L'émerveillement contagieux de Michel Robidoux

Michel Robidoux... (Fournie)

Agrandir

Michel Robidoux

Fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steve Bergeron</p>
Steve Bergeron
La Tribune

(Sherbrooke) Il a 73 ans et 53 ans de métier. Et pourtant paraîtra vendredi prochain son tout premier album, Robidoux premier.

En fait, ce sera le tout premier disque pour lequel il a signé un véritable contrat d'artiste, précise-t-il en riant. Parce que les albums où il a mis sa griffe comme musicien, accompagnateur, compositeur ou arrangeur, on ne les compte plus depuis belle lurette. Michel Robidoux a signé 325 chansons, dont trois classiques de la SOCAN (diffusés plus de 25 000 fois à la radio). Et il a une feuille de route que plusieurs pourraient lui envier.

Des exemples? C'est lui qui est derrière la musique du Petit roi, du Chat du café des artistes et de Quand on aime on a toujours 20 ans de Jean-Pierre Ferland. Je rêve à Rio, de Charlebois, c'est lui aussi. Idem pour Ce soir je fais l'amour avec toi de Renée Claude. Il se cache également derrière I'm Your Man et Everybody Knows de Leonard Cohen. Et toute une génération d'enfants a chanté Michel Robidoux sans le savoir, puisqu'il était l'arrangeur des chansons écrites par Pierre F. Brault pour les 125 premiers épisodes de Passe-Partout.

« J'ai fait d'autres albums, dont un instrumental de style nouvel âge. Mais Robidoux premier, c'est l'oeuvre de ma vie. Il se termine d'ailleurs par Petit ange blond, une berceuse que mes parents avaient écrite à ma naissance. Et il compte aussi des chansons récentes, dont Le dernier chemin, que j'ai créée lors du décès de mon ami Jean-Guy Moreau. »

Tout ça, c'est la faute à Pierre Lapointe, qui lui a ouvert les portes chez Audiogram et pour qui Michel Robidoux a signé la musique de la chanson Les enfants du diable (Punkt, 2013).

« Pierre avait ce texte avec lequel il ne savait plus quoi faire. Il me l'a envoyé par courriel. Effectivement, il n'était pas facile, je n'étais pas sorti du bois. »

Mais le garde-forestier des mal-aimés a visiblement apprécié le résultat, puisqu'il a obtenu à Michel Robidoux un rendez-vous avec Mathieu Houde, alors directeur artistique chez Audiogram.

« Lorsque j'ai présenté mon projet à Mathieu, il n'a pas pu placer un mot pendant 30 minutes, tant j'étais enthousiaste, raconte Michel Robidoux. Quand j'ai eu terminé, il a juste fait wow! »

Enfant de dix ans

Il n'est pas le seul à avoir été contaminé par le sourire et l'indéfectible émerveillement du musicien. Outre Pierre Lapointe, qui y chante Le chat du café des artistes, Alex Nevsky (Quand on aime on a toujours 20 ans), Pierre Flynn (Le petit roi), Bïa (Je rêve à Rio, Les enfants du diable), Catherine Major (Ce soir je fais l'amour avec toi), Ariane Moffatt (La bagomane, Le chat du café des artistes) et Daniel Bélanger (Je ne partirai pas) n'ont pu refuser de participer à cet album d'une vie tenant en douze plages.

« Lorsque j'ai signé mon contrat, je tenais à ce que Michel Bélanger [grand patron d'Audiogram et frère de Daniel Bélanger] soit présent, car j'avais une chanson à proposer à Daniel, une piste cachée à la fin d'un album de Pierre Létourneau [Heures de pointe, 2006]. J'étais tellement certain de mon affaire, je l'ai chantée a cappella à Michel, avant de lui demander si ça pourrait intéresser Daniel. "Ben sûr", qu'il m'a répondu. Effectivement, lorsque Philippe et moi avons envoyé un petit rough de la chanson à Daniel, il nous est revenu une demi-heure plus tard, la voix de Daniel par-dessus la mienne. »

Philippe, c'est Philippe Brault, un des réalisateurs les plus en vue actuellement, qui a accepté de monter à bord de l'aventure de Robidoux premier. Il s'attendait à voir débarquer un vieux routier dans son studio : ce fut plutôt « un enfant de dix ans ». « Ça a tellement cliqué entre nous! »

Derrière le titre Robidoux premier se cache le désir secret du musicien pour une suite. « Si le succès est au rendez-vous, il pourrait y avoir un Robidoux deuxième... »

Avec les 314 chansons qu'il lui reste, ça devrait être faisable.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer