Adèle Blais : merci à ma mère

Visionnez le portrait intime de l'artiste Adèle Blais... (fournie par Télé-Québec)

Agrandir

Visionnez le portrait intime de l'artiste Adèle Blais qui n'hésite plus à racon­ter son histoire à la fois empreinte de mélancolie et de messages forts donnant à ses tableaux une signature unique.

fournie par Télé-Québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Tribune

NDLR: La Tribune présente une vidéo réalisée par La Fabrique culturelle de Télé-Québec avec l'artiste sherbrookoise Adèle Blais.

« Merci à ma mère de m'avoir encouragée à être moi! » Visionnez le portrait intime de l'artiste Adèle Blais qui n'hésite plus à racon­ter son histoire à la fois empreinte de mélancolie et de messages forts donnant à ses tableaux une signature unique.

Cette signature unique, elle le doit à son retour il y a quatre ans dans sa ville natale, Sherbrooke. Adèle Blais a eu le vertige quand elle a pris la décision de laisser son atelier de Montréal pour effectuer un retour en région. Elle avait peur d'être victime du snobisme des grands centres versus les créateurs régionaux. Dès son arrivée, elle multiplie les projets en travaillant avec des artistes locaux, en exposant à de nombreux endroits et en partageant sa passion avec des jeunes dans les écoles. Elle prétend même que ses échanges avec les jeunes ont aussi fait d'elle une artiste plus à l'écoute des préoccupations et du même coup cela a fait progresser sa création.

Selon elle, il y a quelque chose de merveilleux qui s'est opéré durant la dernière année dans la région vis-à-vis ses tableaux et les acheteurs, une sorte de proximité affective. Elle a l'occasion d'échanger avec eux, de les connaitre, ce qui serait impossible si ses oeuvres étaient seulement vendues en galerie. Le métier d'artiste est un métier difficile, mais elle reconnait que c'est possible de créer en Estrie et de rayonner à l'extérieur. Grâce à de nouveaux partenariats, les gens de Toronto et d'Ottawa vont bientôt pouvoir découvrir les oeuvres d'Adèle Blais qui, dit-elle : «vacillent souvent, entre tout et son contraire, entre comédie ou tragédie.»

Coordination : Pascal Gervais

Agente de bureau principale : Chantal Lagacé

Réalisation : Pierre-Luc Racine

Caméra et montage : Sébastien Pomerleau

Crédits oeuvres : Adèle Blais

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer