• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Rentrée culturelle de l'hiver 2017 : se chauffer aux arts 

Rentrée culturelle de l'hiver 2017 : se chauffer aux arts

Guylaine Tremblay... (Fournie par le théâtre Jean-Duceppe)

Agrandir

Guylaine Tremblay

Fournie par le théâtre Jean-Duceppe

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) « Il y aura un vrai hiver cette année. » Cette phrase, entendue depuis décembre en comparaison avec la précédente saison froide (obstinément verte jusqu'à après Noël et assez douce dans son ensemble), on peut la prononcer autant sur un ton enjoué que dépressif. Mais dans l'un comme dans l'autre cas, il y a une bonne nouvelle : il y aura aussi de nombreux spectacles et concerts pour rehausser ou atténuer ces trois mois de blanc qui viennent de s'amorcer. La Tribune vous propose donc cette semaine une douzaine d'instants moins contournables que d'autres qui ponctueront la blancheur jusqu'à sa fonte... et même un peu au-delà.

Guillaume Cyr et Hubert Proulx dans la pièce Pour... (Fournie par La Licorne) - image 1.0

Agrandir

Guillaume Cyr et Hubert Proulx dans la pièce Pour réussir un poulet, une production du Théâtre de la manufacture.

Fournie par La Licorne

Théâtre

Encore une fois si vous permettez

Précédée d'échos dithyrambiques, Encore une fois si vous permettez est aussi une pièce qui porte une grande tristesse : la comédienne et muse Rita Lafontaine, qui a créé cet important rôle dans la dramaturgie de Michel Tremblay, est décédée la veille de la première à Montréal. Dans ce spectacle où l'auteur a voulu faire revivre sa mère partie trop tôt mais qui a lui inspiré tant de personnages féminins, Guylaine Tremblay, encensée par tous, relève magistralement le défi de ce quasi-monologue de 90 minutes. Fous rires et larmes sont garantis dans ce spectacle où la mère de Michel Tremblay devient un peu beaucoup la mère de tout le monde.

29 janvier, Carré 150, Victoriaville

25 février, Maison des arts, Drummondville

28 février, Salle Maurice-O'Bready

4 mars, Salle Dussault, Thetford Mines

Pour réussir un poulet

Fabien Cloutier n'est pas qu'un excellent comédien à la télé comme sur scène. C'est aussi un auteur assez bon pour remporter un Prix littéraire du gouverneur général en 2015, grâce à Pour réussir un poulet. Mais attention! Le spectacle n'est pas tendre comme viande blanche. Les personnages y tombent constamment sur des os à force de trimer dur pour joindre les deux bouts, finissant par perdre leurs valeurs. Denis Bernard, Guillaume Cyr et Marie Michaud font notamment partie de la distribution, mise en scène par l'auteur lui-même. La trame sonore est signée par des petits gars de chez nous : Valaire.

18 avril, Salle Maurice-O'Bready

Le tour du monde en 80 jours

Pour avoir déjà vu cette production du Théâtre Tout à trac au printemps de 2015, nous pouvons affirmer qu'elle est tout simplement fabuleuse, tant pour les grands enfants qui retrouveront l'univers aventurier de Jules Verne que pour la nouvelle génération qui découvrira tout ce qu'il est possible de faire au théâtre. Masques, marionnettes, ombres chinoises, traditions théâtrales étrangères, le tout dans une mise en scène plus qu'ingénieuse (jamais des caisses de bois n'auront été aussi polyvalentes). Avec une distribution en or : Benoît Gouin en Phileas Fogg, Stéphane Breton en Passepartout et Carl Béchard en inspecteur Fix. À ne vraiment pas manquer.

3 mai, Salle Maurice-O'Bready

Charlotte Cardin-Goyer... (Archives La Presse) - image 2.0

Agrandir

Charlotte Cardin-Goyer

Archives La Presse

Fred Fortin... (Archives La Presse) - image 2.1

Agrandir

Fred Fortin

Archives La Presse

Chanson

Luc de Larochellière

C'est chez nous que sieur de Larochellière lance la tournée de spectacles accompagnant l'album Autre monde paru en octobre. Approuvé par la critique, le disque offre un auteur-compositeur-interprète au meilleur de sa forme. On entendra sûrement plusieurs de ses excellentes nouvelles chansons, de même que les grands classiques de cet artiste aux 30 ans de métier. Pour ceux qui n'ont jamais vu le chanteur sur scène et qui s'inquiéteraient du sérieux du propos, sachez que l'humour épicera sans doute plusieurs de ses interventions, comme il a l'habitude de le faire pour équilibrer l'atmosphère.

28 janvier, Centre d'art de Richmond

Charlotte Cardin

Il est réjouissant de voir le public s'approprier un artiste issu d'une télé-réalité même si celui-ci ne choisit pas la voie attendue. Avec sa beauté naturelle et sa voix unique, Charlotte Cardin, finaliste à La voix en 2013, aurait pu se la jouer comme simple interprète. Mais non : elle s'est lancée dans l'écriture et son premier microalbum s'est vite retrouvé au sommet des ventes au beau milieu de l'été dernier. Elle a rempli le Boquébière en mars 2016 : on lui offre maintenant le Granada.

3 février, Théâtre Granada

Ute Lemper

Ute Lemper est actrice et chanteuse. Elle s'est fait connaître dans les versions allemandes de grandes comédies musicales, dont Cats, où elle fut découverte dans les années 1980. Elle a remporté un Molière pour son interprétation de Sally Bowles dans Cabaret et a incarné Velma dans Chicago à Londres. Elle a déjà joué dans des films de Robert Altman et Woody Allen et a même incarné Marie-Antoinette dans L'Autrichienne de Pierre Granier-Deferre. Mais c'est surtout comme spécialiste du répertoire de Kurt Weill que cette maman de quatre enfants, vivant aujourd'hui dans la Grosse Pomme, s'est fait connaître. Multilingue, elle s'en vient chanter Paris, Berlin, New York et Buenos Aires pour la Saint-Valentin.

10 février, Orford Musique

Patrice Michaud

Le troisième album de Patrice Michaud, Almanach, ne paraîtra que le 3 février, mais le premier extrait radio annonce déjà le meilleur. Agréable ver d'oreille, Kamikaze tourne déjà abondamment sur les ondes radiophoniques et a atteint la première position du palmarès de l'ADISQ. Quant au nouvel opus, qui paraîtra trois ans après Le feu de chaque jour (Félix de l'album folk), il portera la griffe du réalisateur Philippe Brault. Les autres Félix remportés par Michaud pour la scène, dont celui du meilleur spectacle en 2015, laissent supposer que la soirée ne sera toujours pas ennuyeuse. 

25 février, Vieux Clocher de Magog

24 mars, Salle Dussault, Thetford Mines

18 mai, Maison des arts, Drummondville

Safia Nolin

Le spectacle de Safia Nolin au Boquébière le 11 février était annoncé depuis un moment lorsque la talentueuse chanteuse de Limoilou s'est retrouvée dans la folle tourmente post-ADISQ en octobre. Son talent est tel qu'elle aurait assurément fait salle comble de toute façon, mais là, ce sera carrément la folie. Ne cherchez pas de billet, c'est déjà complet à 180 places assises, et ils étaient près de 1000 à se montrer intéressés par l'événement sur Facebook. En attendant un éventuel retour au Granada, on se rabat sur l'écrin du P'tit Bonheur de Saint-Camille le 31 mars ou sur la Maison des arts de Drummondville le 24 mai. 

31 mars, P'tit Bonheur de Saint-Camille

24 mai, Maison des arts de Drummondville

Fred Fortin

Lui aussi a rempli le Boquébière lors de son premier passage, le 1er octobre dernier, et se fait maintenant offrir le Granada. Le revoilà avec, cette fois dans ses mains, trois Félix, dont ceux d'auteur ou compositeur de l'année et d'album de l'année, choix de la critique. C'est Ultramarr, son cinquième disque solo en carrière, qui lui a valu cette reconnaissance récoltée après 20 ans de métier. Avec ses amis de Galaxie et de Gros Mené pour l'accompagner sur scène, le mot « plat » n'existera plus pendant deux heures.

18 mars, Théâtre Granada

25 mars, Bar Le Cactus, Thetford Mines

20 mai, P'tit Bonheur de Saint-Camille

Mariana Mazza... (Photo archives La Presse) - image 3.0

Agrandir

Mariana Mazza

Photo archives La Presse

Humour

Pierre Hébert

Pour ce nouveau spectacle baptisé Le goût du risque, Pierre Hébert a d'abord incité le public à courir le risque d'acheter des billets à moitié prix mais sans dévoiler son identité. Une opération marketing qui a plus que fonctionné : même s'il est encore en rodage jusqu'au début de février, l'humoriste est à guichet fermé pour ses quatre spectacles estriens de janvier (Magog, Weedon et Cookshire-Eaton)... et pour la plupart des représentations prévues d'ici le printemps, peu importe l'endroit. Il faudra attendre la supplémentaire du 10 mars à Magog pour l'attraper. Un spectacle qui, promet l'humoriste, donnera le goût du tuer toutes les routines.

10 mars, Vieux Clocher de Magog

12 mai, Carré 150, Victoriaville

Mariana Mazza

Au moment d'écrire ces lignes, il restait 19 sièges éparpillés dans la salle Maurice-O'Bready pour les deux représentations de Femme ta gueule de Mariana Mazza en février. Les guichets sont déjà fermés à Victoriaville et Drummondville. Pas étonnant : même lors de ses rodages au Vieux Clocher de Magog en août dernier, l'humoriste à la langue complètement « décadenassée » affichait complet. Soyez sans crainte : celle qui jase sans vergogne de condition féminine aux 16 ans et plus et s'est fait connaître par la locution « sable dans le vous-savez-où » sera de retour à l'automne. Mais j'achèterais quand même ma place tout de suite si j'étais vous.

17 et 18 février, Salle Maurice-O'Bready

Danse

Si le public n'est pas au rendez-vous, il risque de n'y avoir, désormais, qu'un seul spectacle de danse contemporaine par année en tournée en Estrie. Vite bricolée après la disparition de la série de spectacles du Centennial (qui présentait en moyenne cinq productions de danse par année), la série n'a pourtant rien de bâclé : une valeur sûre comme Louise Lecavalier et sa nouvelle création, la prometteuse figure montante Virginie Brunelle avec une oeuvre sur un thème universel (la douleur) et le retour de Ballet BC, qui avait fait un malheur en janvier 2015 à la SMOB et revient avec un autre programme triple, donc une pièce de Crystal Pite, chorégraphe qui avait rempli le Centennial en 2014 avec sa pièce The Tempest Replica.

Mille bataillesLouise Lecavalier, 7 février

À la douleur que j'aiCompagnie Virginie Brunelle, 21 mars

Ballet BC, 11 avril

Salle Maurice-O'Bready




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer