• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Brigitte Boisjoli et Bodh'aktan pour terminer l'année 

Brigitte Boisjoli et Bodh'aktan pour terminer l'année

Plus de 25 000 personnes ont participé à... (Collaboration spéciale, Éric Beaupré)

Agrandir

Plus de 25 000 personnes ont participé à Drummondville sur son 31 l'hiver dernier.

Collaboration spéciale, Éric Beaupré

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(Drummondville) Pour une troisième fois en autant d'années, Drummondville invitera les gens à se rassembler dans les rues de son centre-ville, le 31 décembre, afin de souligner le passage à la nouvelle année. Cette fois, le comité organisateur a annoncé la participation de Brigitte Boisjoli, Bodh'aktan et Bon débarras sur scène afin de réchauffer la foule.

La place Saint-Frédéric s'animera à compter de 13 h 30 alors que des igloos chauffés seront rendus accessibles aux visiteurs. Les petits pourront également participer à des activités de bricolage et grimper dans les manèges qui surplombent le centre-ville pour une rare occasion. À la grande roue s'ajouteront cette année un bateau de pirate pendulaire et une glissade de 11 mètres.

Comme ce fut le cas lors des deux premières éditions, on s'attend à ce que les jeunes familles fassent graduellement place à une foule plus festive en début de soirée. Au total, on estime que pas moins de 25 000 personnes ont participé à chacun des deux premiers événements.

« Drummondville sur son 31 permet de réunir les familles et les amis dans un cadre festif et rassembleur. Nous ne pouvons que nous réjouir d'observer les Drummondvillois faisant le décompte menant au Nouvel An. Il nous apparaissait logique et essentiel d'en faire une troisième édition dans le but, une fois de plus, de voir tous ces sourires s'afficher sur les visages des jeunes et moins jeunes », affirme le maire de Drummondville, Alexandre Cusson.

L'événement créé dans le cadre des fêtes du 200e anniversaire de la Ville de Drummondville a gagné en popularité lors de sa deuxième présentation et la Ville fait le pari qu'il constituera éventuellement un lieu de rassemblement non seulement pour les gens de la région, mais pour plusieurs visiteurs de l'extérieur.

« Nous récidivons pour la population de Drummondville, mais aussi pour tous ceux désirant découvrir notre magnifique ville dans un décor urbain féerique. À cet égard, nous sommes persuadés que la hausse de participation populaire, d'année en année, se traduira par des retombées économiques toujours plus importantes pour notre industrie touristique », conclut Caroline Paquin, directrice du développement touristique et des grands événements à Tourisme Drummond.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer