• La Tribune > 
  • Arts 
  • > La Maison de Radio-Canada ouvrira en 2020 

La Maison de Radio-Canada ouvrira en 2020

La nouvelle Maison de Radio-Canada sera construite à... (ILLUSTRATION FOURNIE PAR RADIO-CANADA)

Agrandir

La nouvelle Maison de Radio-Canada sera construite à compter d'août 2017 en prévision d'une ouverture en janvier 2020.

ILLUSTRATION FOURNIE PAR RADIO-CANADA

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Lia Lévesque
La Presse Canadienne
Montréal

La future Maison de Radio-Canada à Montréal, dont on ignore encore le coût, sera construite à compter d'août 2017, en prévision d'une ouverture en janvier 2020.

La haute direction en a fait l'annonce jeudi, dans l'actuelle Maison de Radio-Canada, en profitant de l'occasion pour dévoiler la maquette des édifices, tout vitrés avec des angles de verre et des espaces verts tout autour.

Le président-directeur général de Radio-Canada, Hubert T. Lacroix, a souligné que le coût demeurerait confidentiel tant que le dossier n'aurait pas été traité par le Conseil du trésor fédéral.

« Le projet que nous avons annoncé entre dans le cadre financier qu'on s'était donné au départ. Il ne nécessite aucun investissement additionnel du gouvernement ni des contribuables canadiens », s'est-il limité à dire.

L'échéancier est serré : les dirigeants doivent passer devant le Conseil du trésor en avril ou mai prochain, recevoir l'approbation en juin, conclure la transaction en juillet, puis commencer la construction proprement dite en août. Le tout doit être terminé à la fin de 2019 pour une ouverture en janvier 2020.

Radio-Canada avait déjà annoncé, plus tôt cette semaine, que la firme Broccolini a reçu le mandat de construire la future Maison de Radio-Canada, à l'angle du boulevard René-Lévesque et de la rue Papineau.

Quant à savoir ce qui y sera produit, le vice-président principal, Louis Lalande, a promis que « le niveau de production de contenu va être à peu près équivalent à ce que [Radio-Canada] fait actuellement, hormis tout le secteur des émissions dramatiques, dont on a annoncé la fin dans les derniers mois ».

Pour la télévision, un grand studio fermé est prévu, à l'image du légendaire studio 42, mais plus moderne et polyvalent, a précisé M. Lalande.

Plusieurs « endroits multiplateformes » sont planifiés pour répondre aux besoins de projets divers : radio, télévision, accueil de public, événementiel.

Pour ce qui est de l'actuelle tour de Radio-Canada, elle fera complètement partie d'un autre projet et ce sera le Groupe Mach qui s'en occupera. Il devra y avoir des discussions entre la Ville de Montréal et le promoteur quant à savoir comment l'édifice sera développé.

La Ville a déjà dit vouloir « revitaliser » le quartier. Jadis, plus de 1200 logements de ce quartier pauvre avaient été démolis pour construire la grande tour brune de Radio-Canada.

Pour ce qui est des révélations du Journal de Montréal voulant qu'un ancien collecteur de fonds du Parti conservateur soit associé de l'une des firmes de courtiers, M. Lacroix a précisé que la commission de 4,5 millions $ sera versée aux firmes Avison Young, puis Brookfield.

Et il a voulu se faire rassurant. « On a négocié la commission avec un plafond et on s'est également assuré, une fois que la transaction était faite, avec Avison Young, que ce montant-là reflétait le marché. On est allé à l'extérieur et on a demandé à un consultant, un expert de valider nos transactions financières, ce qui a été fait », a précisé M. Lacroix.

Pour ce qui est du lien politique, « on n'a posé aucune question ni à Avison Young, ni aux quatre personnes là. Je n'ai pas de commentaires à faire sur les liens; il n'y en a aucun. Je ne suis pas au courant de ce qui se passe dans le bureau ou les choix politiques de ces différents joueurs qui nous ont posé des questions », a ajouté M. Lacroix.

La Maison de Radio-Canada

- 1 tour de 7 étages et 1 tour de 4 étages

- 39 000 m2 locatifs (418 000 pieds carrés)

- un espace de type atrium de 4 étages

- 2 terrasses

- un Centre de la petite enfance

- un café de 200 places

- 200 places de stationnement pour les vélos

- 250 places de stationnement pour les voitures

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer