Un cabaret où «tout peut arriver»

Claire Jean, Jessica Paradis et Christine Bolduc invitent... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Claire Jean, Jessica Paradis et Christine Bolduc invitent à un Cabaret macabre samedi soir au Tremplin.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Tremblay
La Tribune

(Sherbrooke) Elles sont cinq artistes de divers horizons, de différentes générations. Elles forment le collectif estrien Productions Muses et Chimères. Et samedi soir, elles proposent un Cabaret macabre, soirée au cours de laquelle « tout peut arriver ». Ou presque.

Oubliez ici toute référence à l'Halloween. Le macabre qui teintera la soirée n'a rien à voir avec la fête du 31 octobre. Il s'articule autour de différents thèmes et tabous, soit la mort, l'étrange, la peur, le bien et le mal, les faits divers et la folie.

« Les gens peuvent s'attendre à rire beaucoup, mais aussi à sursauter, à être choqués, surpris, déstabilisés. En orchestrant ce genre de soirée, on marque le coup, on affiche nos couleurs. On a le goût de faire ce genre de projet éclaté, sans se limiter », explique la conteuse Christine Bolduc.

C'est elle qui a lancé l'idée d'une OBNL (organisation à but non lucratif) qui pataugerait autant dans la création et la production de spectacle que dans l'art engagé et la médiation culturelle pour tous les publics. Déjà, les Productions Muses et Chimères animent une matinée de contes chaque mois, à Waterville. Et elles aimeraient élargir la palette.

« J'ai envie de décloisonner et de démocratiser les arts. À plusieurs, c'est agréable de créer et c'est aussi plus inspirant. Nos expertises, nos idées et nos talents se complètent », explique Christine Bolduc, qui poursuit également une formation en chant classique.

Saisir la perche

Claire Jean, Christine Pageault, Jessica Paradis et Kimilie Dorais ont toutes saisi la perche tendue par Christine. À elles cinq, elles ont du bagage en littérature, en musique, en théâtre, en conte, en humour, en mise en scène et tutti quanti.

« Ce spectacle est un premier événement-bénéfice pour nous. On créait ensemble pour la première fois et tout s'est vraiment bien passé. Tout le monde s'est mis au service du spectacle, il n'y a pas eu d'accrochage », note Claire Jean, qui a le mandat d'animer l'intrigante soirée qu'on promet riche en moments absurdes et étonnants.

« Il y aura entre autres des prestations de cirque, de la musique, du théâtre, un freak show, un cabinet des curiosités... et de beaux moments de malaise! » disent les cocréatrices, qui misent sur l'humour pour aborder les thèmes plus délicats.

Elles seront accompagnées sur scène par les artistes Pony Baba, Sylvie Baillargeon, Sylvain Bézinet, Fabio Dorea, Simon Durocher-Gosselin, Mireille Fortin, Arnaud Gauthier, Simon Landry et Sylvie Proulx.

Les sous amassés lors de cet événement unique serviront à financer les projets que Productions Muses et Chimères privilégieront au cours des prochains mois.

« On ne sait pas encore lesquels. Pour l'instant, on a évoqué la possibilité d'une performance in situ dans les rues de la ville et la création d'un spectacle mariant contes et musique », mentionne Christine Bolduc.

Vous voulez y aller?

Cabaret macabre

Samedi 19 novembre, 20 h

Salle Le Tremplin, Sherbrooke

Entrée : 18 $ (étudiant : 15 $)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer