• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Cap sur les 60 ans de carrière de Michel Louvain 

Cap sur les 60 ans de carrière de Michel Louvain

Michel Louvain sera en spectacle à la salle... (Spectre Média, Maxime Picard)

Agrandir

Michel Louvain sera en spectacle à la salle Maurice-O'Bready ce soir, à Thetford Mines demain et à Drummondville le 29 octobre.

Spectre Média, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steve Bergeron</p>
Steve Bergeron
La Tribune

(Sherbrooke) C'est la tournée des 60 ans de carrière de Michel Louvain... mais le cap ne sera réellement franchi qu'en 2017, avec une fin grandiose prévue en novembre de cette année-là, à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts. C'est aussi la tournée des 80 ans du chanteur... mais cet autre cap-là, il le franchira aussi l'année prochaine, en juillet.

Bref, toute la tournée d'une cinquantaine de concerts converge vers ce moment où le plus célèbre chanteur de charme québécois atteindra une longévité scénique et de vie dont plusieurs rêvent. Jusqu'à maintenant, le public s'est organisé pour ne pas rater ce rendez-vous

« J'ai déjà des supplémentaires pour l'an prochain! Ça va vraiment très bien! J'ai pris mon temps pour bâtir un tour de chant le fun, avec beaucoup de chansons de mon dernier disque, Gentleman crooner, sans oublier les grands succès, J'ai cinq musiciens (donc un saxophoniste et un flûtiste) et deux choristes. Ça bouge! Et je vais être franc : il y a des journées où je suis fatigué, quand les spectacles sont trop rapprochés. J'avais trois spectacles le week-end dernier et le lendemain, je n'étais pas très en forme. Je m'aperçois que les 80 ans ne sont pas loin. Mais je passe à travers. »

Il sera un peu plus nerveux samedi soir, concède-t-il, alors qu'il chantera dans sa ville natale. La dernière fois, en automne 2014, il avait rempli de 900 personnes l'église où il a été baptisé, a servi la messe et chanté comme choriste avec son père, où ses soeurs se sont mariées et où ses parents ont été portés à leur dernier repos.

Un moment qu'il n'est pas près d'oublier. « Ça a tellement marché! C'était plein jusqu'en haut du jubé. Et je pensais à tous ces souvenirs-là pendant que je chantais. »

La dame en bleu... heavy

Au printemps prochain, Michel Louvain vivra une autre première : un concert avec l'Orchestre symphonique de Québec. « Mes chansons sont en train d'être réarrangées pour 70 musiciens! Il faudra que je me tienne tranquille! Moi, je suis habitué d'arrêter mon spectacle pour faire des farces ou jaser avec mon public. Là, je ne pourrai pas stopper 20 violons d'un seul coup! Je devrai être plus sérieux », dit-il en riant. « Mais quand les gens m'interpellent, c'est plus fort que moi, je réponds. C'est comme si j'étais avec eux dans la salle. »

Quand même, l'année 2016 a aussi son anniversaire : les 40 ans de la parution de l'album La dame en bleu, l'album le plus vendu de toute sa carrière. Le disque vient d'ailleurs d'être réédité dans une version rematricée.

« En fait, La dame en bleu est sortie en 45 tours en 1976, puis en 33 tours l'année suivante. La réédition comporte les mêmes chansons, mais avec un nouveau livret de photos. Il y a eu deux autres succès sur ce disque : Ma belle gitane et Une larme d'amour. On avait aussi mis Un certain sourire, un de mes premiers succès. »

« Mais La dame en bleu, c'est mon hit! renchérit-il. Je l'ai chantée avec Éric Lapointe, les Lost Fingers, les Porn Flakes... Récemment, on m'a même fait entendre une version heavy metal! »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer