• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Un honneur de plus pour François Faucher 

Un honneur de plus pour François Faucher

François Faucher... (tirée d'Internet)

Agrandir

François Faucher

tirée d'Internet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nelson Fecteau
La Tribune

(Thetford Mines) L'artiste peintre d'origine thetfordoise François Faucher vient de recevoir un autre hommage. L'Organisation de la musique en entreprise (OME) vient de lui décerner le titre de « peintre officiel ».

« L'OME est la première organisation à reconnaître le vibrationnisme comme style dominant et devant marquer le XXIe siècle, tout comme l'impressionnisme, le cubisme et l'expressionnisme ont pu marquer d'autres siècles », affirme Solange Rilos-Letourneur, présidente de l'organisme.

Mme Rilos-Letourneur a dévoilé cette nouvelle à l'occasion du vernissage de l'exposition François Faucher, 40 ans de carrière, à la Station des arts de Thetford Mines.

La présidente de l'OME a expliqué que l'organisme se donnait ainsi la capacité de faire connaître le vibrationnisme de François Faucher aux entreprises et plus particulièrement aux personnes les plus influentes de France et d'autres pays francophones.

« J'ai choisi l'oeuvre de François Faucher parce que l'OME recherche un certain type de vibration, une énergie à diffuser par la musique en harmonie avec la peinture », explique-t-elle.

Il va sans dire que le principal intéressé a accueilli cet hommage favorablement. Il faut dire que le rapport du peintre vibrationniste avec la musique est bien connu et évident. « Écouter de la musique est ma plus grande inspiration. Je peins des instruments de musique classique, mais j'écoute beaucoup de musique rock », révèle-t-il, amusé.

Musique et rendement

L'OME, qui a pignon sur rue à Versailles en France, s'est donné comme objectif principal de faire en sorte que tous les employés d'une entreprise puissent faire de la musique à leur façon. En orchestre, en chorale ou individuellement. « Il est connu que la musique peut améliorer le rendement au travail », fait valoir Mme Rilos Letourneur.

Quant aux toiles de François Faucher, elles serviront de support visuel aux activités de l'OME. Plusieurs des tableaux de François Faucher ont la musique pour sujet.

François Faucher a créé le vibrationnisme au milieu des années 1980. L'artiste estime que le vibrationnisme a été reconnu officiellement en 1993 par un critique d'art lors de sa première exposition solo à New York. François Faucher faisait alors la une de la revue internationale Artspeak.

La feuille de route de François Faucher est impressionnante. En 40 ans de carrière, il a présenté 57 expositions solos et collectives dans six pays, soit en Suisse, en France, aux Pays-Bas, en Allemagne aux États-Unis et au Mexique. Il a également participé à 25 salons d'art en France et aux États-Unis.

L'exposition de la Station des arts de Thetford Mines présente une cinquantaine de tableaux où l'on peut constater l'évolution de l'artiste jusqu'à une certaine abstraction.

Architecte de formation, François Faucher a fait de la peinture son activité principale. Il accueillera les visiteurs tous les samedis et dimanches de 14 h à 16 h jusqu'au 30 octobre prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer