• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Le président du Mondial des cultures démissionne 

Le président du Mondial des cultures démissionne

Le président du Mondial des cultures, Benoît Villeneuve,... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Le président du Mondial des cultures, Benoît Villeneuve, a remis sa démission du poste qu'il occupait depuis novembre 2014.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(Drummondville) Le président du Mondial des cultures, Benoît Villeneuve, a remis sa démission du poste qu'il occupait depuis novembre 2014.

Le président du Mondial des cultures, Benoît Villeneuve... (Archives, La Tribune) - image 1.0

Agrandir

Le président du Mondial des cultures, Benoît Villeneuve

Archives, La Tribune

Le départ de l'homme d'affaires n'aurait rien à voir avec la décision de l'organisation de mettre à pied la moitié de sa permanence. Le président aurait effectivement avisé le conseil d'administration de cette éventualité bien avant les événements.

« Il nous a dit, il y a trois ou quatre mois, qu'il était en processus pour acquérir une nouvelle entreprise et que si cela se concrétisait, il aurait moins de temps à consacrer au Mondial. Il faut comprendre que c'est du bénévolat que nous faisons et que, parfois, il peut y avoir des choses plus importantes », explique la vice-présidente, Josée Vendette.

Cette décision n'est donc pas une surprise pour l'administration, qui semble en parfait contrôle de la situation. En fait, Josée Vendette est déjà pressentie pour succéder à Benoît Villeneuve lors des élections qui auront lieu le 30 novembre, lors de l'assemblée générale annuelle.

Le Mondial ira en élection pour près de la moitié de ses postes. Deux sont vacants et une poignée d'autres viennent à échéance. « Afin d'assurer un renouveau et de nouvelles idées, nous avons établi des mandats de deux ans. À peu près la moitié des administrateurs se greffent aux anciens chaque année », explique la vice-présidente.

Rappelons que le conseil d'administration du Mondial des cultures a mis à pied la moitié des employés permanents, au cours des dernières semaines.

Les seules personnes toujours en poste sont la directrice générale par intérim, Johanne Marceau, ainsi que la comptable et la réceptionniste. Selon Josée Vendette, cette décision a été prise par souci de saine gestion et en cohérence avec cette période de l'année où il y a moins d'activité entourant le Mondial.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer