• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Festival L'Estrie d'Rire : Une première édition de bon augure 

Festival L'Estrie d'Rire : Une première édition de bon augure

L'humoriste Sylvain Laroque a bien réchauffé la salle... (Spectre média, Julien Chamberland)

Agrandir

L'humoriste Sylvain Laroque a bien réchauffé la salle dimanche en abordant des sujets universels, tels que les querelles avec son ex au premier Festival L'Estrie d'Rire à la place Nikitotek.

Spectre média, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) La première édition du Festival L'Estrie d'Rire s'est terminée dimanche soir devant une place Nikitotek pas tout à fait bondée, mais qui a amplement rigolé.

L'humoriste Sylvain Laroque a bien réchauffé la salle dimanche en abordant des sujets universels - bien que manquant légèrement d'originalité -, tels que les querelles avec son ex. Il a aussi fait participer le public en lui offrant des choix de réponses à ses questions, puis en lui demandant de répondre par applaudissements, une interaction qui était la bienvenue en début de soirée, où les spectateurs se font généralement plus timides.

Quant à Simon Gouache, qui a notamment assuré la première partie de Louis-Josée Houde dans le cadre de la tournée de son spectacle Les heures verticales, il a eu droit à une ovation debout en fin de performance grâce à des textes ingénieux et des situations dans lesquelles plusieurs pouvaient se reconnaître. Ses blagues sur les Québécois en vacances au Club Med et sur la tendance du sans gluten étaient particulièrement délectables.

Après l'entracte, c'était au tour du duo Dominic et Martin de divertir le public avec un numéro rythmé et très bien rodé, tellement qu'à certains moments, on devinait que les rires de l'un et l'autre étaient un peu forcés. Malgré tout, leur prestation portant sur la folie - thème de leur dernier spectacle, Fou - s'est montrée efficace, les deux humoristes se renvoyant la balle avec une aisance qui peut seulement résulter de 23 ans de complicité.

Ils sont même parvenus à se sortir habilement du malaise créé par un hurluberlu monté sur scène pour montrer à tous ses manchettes en métal, jugeant cette intervention pertinente puisque Dominic et Martin évoquaient l'époque médiévale... Le duo a profité de l'étrangeté du moment pour improviser quelques blagues bien placées.

De retour l'an prochain?

En cette dernière journée du nouveau festival d'humour sherbrookois, deux des organisateurs, François Paré et Daniel Dansereau, ont affirmé que l'engouement pour cette première édition avait dépassé leurs attentes.

« On ne peut pas ne pas être satisfaits : je pense que l'ambiance dans la salle ce soir parle d'elle-même, et on a aussi eu de très bons échos des artistes », indique M. Paré, cofondateur de Spectopolis.

« Beaucoup de gens ici, dont l'équipe de Destination Sherbrooke, nous disent qu'ils espèrent qu'on soit de retour l'an prochain, et notre message, c'est que nous aussi », ajoute-t-il.

Si les spectacles payants offerts en soirée de vendredi à dimanche ont eu la cote, probablement en raison de la présence de noms connus comme Guy Nantel, François Massicotte, Réal Béland et Ben & Jarrod, les organisateurs assurent avoir également réussi à mobiliser les gens sur la rue Wellington Sud en après-midi et en début de soirée grâce à leurs jeux pour enfants et leurs 5 à 7 en humour avec des artistes de la relève, même si certaines journées ont été plus populaires que d'autres.

« Samedi, on a été surpris par le temps qui a été clément, et le party a vraiment levé, alors que vendredi, ç'avait été plus tranquille. Si la pluie ne s'était pas pointé le nez, je pense qu'on serait encore là! », rigole Daniel Dansereau.

Selon les deux collègues, ne reste plus qu'à faire en sorte que le nom de L'Estrie d'Rire gagne en notoriété pour que les festivaliers se fassent encore plus nombreux l'an prochain, advenant la très probable tenue d'une deuxième édition.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer