Une tournée pour Backstage?

Avec le succès remporté durant l'été au Théâtre... (Photo fournie)

Agrandir

Avec le succès remporté durant l'été au Théâtre la Marjolaine à Eastman, l'aventure pourrait bien se poursuivre pour la troupe de la comédie musicale Backstage. Cinq spectacles supplémentaires ont déjà été ajoutés à ceux initialement planifiés.

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Les artistes réunis pour la comédie musicale Backstage, présentée cet été au Théâtre la Marjolaine à Eastman, continueront probablement à se retrouver en coulisse et sur scène pendant un moment puisqu'un projet de tournée est sur la table.

Le metteur en scène et coauteur de Backstage, Olivier Loubry, affirme que ses collègues et lui sont « plus qu'heureux de la réponse obtenue de la part du public et de l'industrie ». Environ 4000 personnes auraient assisté au spectacle durant l'été à Eastman.

« C'était un projet très audacieux. On est une bande d'amis et on était tous très volontaires pour ce projet. On espérait de belles retombées, mais on n'avait pas prévu un tel enthousiasme. On a été agréablement surpris », lance Olivier Loubry, qui a incarné le personnage de Colin Auclair dans la série Watatatow à une autre époque.

Compte tenu de la réponse du public, cinq spectacles supplémentaires ont été ajoutés à ceux initialement planifiés. La dernière des 26 représentations de l'été a été offerte samedi dernier par la troupe, composée de dix artistes dont Jean Petitclerc, Fred-Éric Salvail, Kevin Houle et Pascale Montreuil.

Olivier Loubry se montre par surcroît ravi que la rencontre de la troupe avec le Théâtre la Marjolaine, un lieu culturel qui possède plus de 50 ans d'histoire, se soit aussi bien déroulée. « C'est un véritable endroit de création. On voulait s'inscrire dans son histoire », explique-t-il.

Des offres

S'il est enthousiaste, Olivier Loubry admet une « petite erreur ». Les spectateurs auraient en effet été nombreux à vouloir se procurer le disque de la comédie musicale, mais la troupe n'en avait enregistré aucun.

« Beaucoup de gens de l'industrie sont venus nous voir cet été à La Marjolaine. On évalue, en ce moment, une série d'offres. On est dans les calculs. On prévoit déjà une tournée et un disque. »

En tournée, les spectateurs ne verront pas exactement le même spectacle que celui présenté en début d'été à La Marjolaine. « On n'est pas resté assis sur notre derrière. On a peaufiné et transformé le spectacle constamment au cours de la saison. Des chansons ont carrément été coupées et des chorégraphies ont été remaniées », souligne Olivier Loubry.

Coallier satisfait

Propriétaire de La Marjolaine, Marc-André Coallier se déclare ravi de l'été 2016 de son théâtre. « Je suis rentré dans mes frais, tout comme les producteurs de Backstage. On a connu des années plus fortes depuis 2004, mais ça me convient », précise-t-il.

Marc-André Coallier ajoute dans la foulée que le restaurant et le bar de La Marjolaine ont généré des revenus plus élevés que ceux espérés. « C'est un nouveau volet qui a bien fonctionné et je réfléchis à l'idée d'augmenter le nombre de places l'an prochain », révèle-t-il.

Il n'est pas exclu que le propriétaire du théâtre continue de travailler avec Olivier Loubry et sa bande. Le retour de Backstage à Eastman pour quelques semaines est une possibilité, mais un tout nouveau projet pourrait également germer.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer