• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Le Symposium des arts de Danville encore populaire 

Le Symposium des arts de Danville encore populaire

Le président d'honneur, le peintre Jean-Pierre Neveu, le... (La Tribune, Yvan Provencher)

Agrandir

Le président d'honneur, le peintre Jean-Pierre Neveu, le président du symposium, Mario Morand, et le président d'honneur de la prochaine édition, Raymond Quenneville, ont commenté le succès renouvelé du Symposium des arts tenu durant la fin de semaine dernière.

La Tribune, Yvan Provencher

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Danville) Les couleurs ensoleillées ont à nouveau marqué la 18e édition du Symposium des arts de Danville le week-end dernier. Une foule évaluée à plus de 15 000 personnes a arpenté les différentes galeries imprégnées par les oeuvres de 47 artistes professionnels venus de tous les coins du Québec.

« Encore une fois, la nature a été de notre côté, favorisant l'achalandage. Un public de qualité nous revient d'année en année, attiré par nos artistes variés dont la liste est renouvelée de 30 à 40 pour cent annuellement. Plusieurs visiteurs ont profité de leur visite pour acquérir une toile. L'événement sera retour en 2017 avec une 19e édition », a assuré le président du symposium, Mario Morand.

Le président d'honneur, le peintre Jean-Pierre Neveu, a fait un bilan de sa présidence bien au-delà de ses attentes.

« J'ai vu mes amis artistes sous un autre angle, j'ai reçu beaucoup d'amour et de reconnaissance, une grande satisfaction en tant qu'artiste. Les gens et les artistes ont compris mon message, qui invitait les visiteurs à se présenter avec un esprit ouvert, à ne pas se gêner pour commenter les oeuvres, à poser des questions sur la signification des tableaux, en toute simplicité. »

Le public a choisi son artiste Coup de coeur Josée Perreault en Denis Courchesne, un autodidacte de formation provenant d'Adstock. Le Prix Jean-Paul Lapointe, décerné par les pairs à l'artiste ayant démontré des qualités exceptionnelles de rassembleur, a été décerné à Caroline Dion, une artiste-peintre qui a pris racine à Victoriaville. La toile du président a été gagnée par Lucie Ringuet de Lévis.

Enfin, l'organisation a désigné l'artiste-peintre Raymond Quenneville, un peintre figuratif de Boischatel, en tant que président d'honneur de la prochaine édition. Raymond Quenneville est reconnu pour sa recherche des ambiances et des effets lumineux.

Les visiteurs ont pu participer à de nombreux ateliers d'initiation et de création, assister à des spectacles musicaux, dont ceux de Fanny Bloom et Soul Sisters. Ils ont pu compléter leur circuit des espaces-galeries par la visite des quatre galeries permanentes de Danville. Parmi les nouveautés, on retrouvait une exposition de land art et une exposition de photos louangée par plusieurs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer