Un automne occupé pour Mike Goudreau

Mike Goudreau : « Il faut vraiment que... (Archives La Tribune, René Marquis)

Agrandir

Mike Goudreau : « Il faut vraiment que tous les musiciens soient là pour qu'on puisse bien refaire les chansons sur scène. Toutes les parties sont importantes. »

Archives La Tribune, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) L'automne sera chargé pour le guitariste, chanteur et compositeur de Stanstead Mike Goudreau : en plus d'accompagner Garou pour sa tournée Fly Me to the Moon en Russie en octobre, le musicien lancera un tout nouvel album avec son groupe The Boppin Blues Band à son retour, en novembre.

Intitulé Bop Till You Drop, ce sixième opus de la formation - et le 18e en carrière pour Goudreau - sera fidèle au style du band, mélangeant à la fois blues, swing et rock, avec une touche de R & B et de gospel. Après tout, comme le dit le compositeur lui-même, « on ne change pas une recette gagnante »!

« La plupart des chansons de ce disque, je les ai écrites lorsque j'étais en tournée en Europe l'année passée avec Forever Gentleman (NDLR : avec Garou, Corneille et Roch Voisine), quand j'avais des temps libres, et on les a enregistrées au début de l'été. Je suis en train d'ajouter les touches finales cette semaine. Le but, c'est de finir avant la tournée en Russie », explique Mike Goudreau.

Si The Boppin Blues Band n'avait pas offert à son public de nouvelles chansons depuis 2009, c'est que les horaires de ses sept membres sont souvent difficiles à coordonner. « Il faut vraiment que tous les musiciens soient là pour qu'on puisse bien refaire les chansons sur scène. Toutes les parties sont importantes », indique M. Goudreau.

Mais comme 2017 marquera le 25e anniversaire du groupe, les sept amis ont vu ce sixième disque comme une belle façon de célébrer.

Un spectacle-lancement aura lieu à Pointe-Claire, le 18 novembre, au Stewart Hall. Le groupe prévoit en tenir trois autres ce même mois, soit un en Estrie, un en Outaouais et un à Québec.

Russie

Mais avant de présenter sa nouvelle création au Québec, Mike Goudreau s'envolera direction la Russie avec le chanteur Garou pour tout le mois d'octobre en tant que guitariste.

« Garou, je le connais depuis longtemps, raconte-t-il. À ses débuts, avant qu'il fasse Notre-Dame-de-Paris et tout ça, je l'ai accompagné souvent en région et à Montréal. (...) Ça faisait quelques fois qu'il m'offrait de partir en tournée avec lui, mais ça n'adonnait jamais à cause des obligations que j'ai ici avec le groupe et ma famille. (...) Pendant qu'on était en tournée avec Forever Gentleman l'an passé, Garou m'avait parlé de la Russie, et le timing était bon pour moi, alors j'ai accepté. »

« Ça va me donner la chance de visiter un coin de pays où je ne serais pas allé en vacances disons! », ajoute-t-il en riant.

Comme ce sera la première fois que le Stansteadois se retrouvera en terre russe, celui-ci entrevoit un voyage plutôt dépaysant. Heureusement, deux autres musiciens du Boppin Blues Band, le saxophoniste et directeur musical Dany Roy ainsi que le trompettiste Maxime St-Pierre, seront à ses côtés.

« Ces gars-là, ce sont comme mes frères, je les connais depuis plus de vingt ans, dit-il. Alors même si je vais être dans un environnement très différent, je vais quand même avoir des repères, de bons amis avec moi! »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer