• La Tribune > 
  • Arts 
  • > La murale Bricole-moi exposée sur les murs de La Fabrique 

La murale Bricole-moi exposée sur les murs de La Fabrique

La murale chantante Bricole-moi ornera les murs des locaux de... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

La murale chantante Bricole-moi ornera les murs des locaux de La Fabrique, rue Marquette. L'oeuvre est née de l'imagination de l'artiste Adèle Blais et de la parolière Mélanie Noël.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La murale chantante Bricole-moi est exposée sur l'un des murs extérieurs de la coopérative La Fabrique de la rue Marquette.

Présentée une première fois au symposium ArtMural, Bricole-moi, l'oeuvre de l'artiste Adèle Blais et de la parolière Mélanie Noël est née aux abords du lac des Nations dans l'objectif d'amener l'art aux gens.

« Le concept de base est de se bricoler une belle journée, une belle ville, une belle vie. Le projet est né du fait que Adèle et moi voulions créer une oeuvre ensemble. Au lieu que les gens se rendent en salle pour écouter un spectacle de musique ou dans un musée pour voir une oeuvre, nous avons créé cette murale chantante pour amener la poésie et les couleurs aux gens et ce gratuitement. L'expérience se vit en regardant la murale tout en écoutant la chanson téléchargeable sur le téléphone intelligent des passants », explique la parolière Mélanie Noël.

Les deux artistes invitent les gens à télécharger gratuitement la chanson à partir de l'adresse suivante : bricole-moi.bandcamp.com pour vivre l'expérience complète en admirant la murale à l'ancien poste de police du 400 de la rue Marquette qui héberge également l'incubateur d'entreprises Espace-Inc.

« Ça peut être intimidant pour les gens d'aller dans les musées ou dans une salle de spectacle. Nous avons décidé de combiner nos deux passions et nos deux talents. C'est une murale qui se déplace vers les gens. Quand j'ai entendu la chanson, elle évoquait le thème du cirque, le bonheur, la fantaisie. Il y a des aspects de la chanson qui reviennent dans la murale. C'était ma façon d'illustrer la parole et la musique de la chanson Bricole-moi », ajoute Adèle Blais.

La murale sera exposée à La Fabrique pour une période indéterminée.

« Nous voulons mettre en valeur ce qui est créé à La Fabrique », indique le porte-parole de La Fabrique, Julien Lamarche.

« Si elle est déplacée, elle sera exposée ailleurs à Sherbrooke. L'idée est que la population puisse y avoir accès gratuitement » explique Mélanie Noël.

« Il y a plusieurs écoles secondaires dans le secteur. C'est important de sensibiliser les jeunes à l'art », ajoute Adèle Blais.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer