• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Le symposium de Danville surprend toujours 

Le symposium de Danville surprend toujours

Le président du 18e Symposium des arts de... (La Tribune, Yvan Provencher)

Agrandir

Le président du 18e Symposium des arts de Danville, Mario Morand, et le président d'honneur, Jean-Pierre Neveu, convient à nouveau à un bain de couleurs, de textures et de formes lors du week-end de la fête du Travail.

La Tribune, Yvan Provencher

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yvan Provencher
La Tribune

(Danville) Le coeur villageois patrimonial de Danville s'animera encore durant la fin de semaine de la fête du Travail, du 2 au 5 septembre prochain, avec la présentation de la 18e édition du Symposium des arts. Cet événement culturel et populaire s'affirme comme l'un des joyaux incontestables du parcours annuel des festivals et symposiums d'art figuratif québécois.

L'événement accueillera 47 artistes professionnels, dont 40 pour cent de nouveaux artistes, de tous les coins du Québec. Plusieurs ont été récipiendaires de prix de reconnaissance. Leurs oeuvres seront exposées dans quatre espaces-galeries de la ville. Un volet distinct, présenté à un cinquième espace-galerie au sous-sol de la Trinity United Church, propose les travaux des artistes locaux de la MRC des Sources.

Cette année, la présidence d'honneur est confiée à Jean-Pierre Neveu, peintre et maître en beaux-arts, originaire de la région de Saint-Basile-le-Grand, qui a remporté de nombreux prix et distinctions, dont une médaille d'argent de l'Académie des arts de Paris.

« J'invite les visiteurs à se présenter à ce symposium avec un esprit ouvert, à ne pas se gêner pour commenter les oeuvres avec nos artistes, à poser des questions sur la signification des tableaux. Permettez aux artistes de partager avec vous leur bonheur de vivre comme créateurs. »

Il présentera personnellement une toile 3D de quatre mètres carrés, une oeuvre magistrale ayant nécessité plusieurs mois de travail.

« Les visiteurs pourront participer à un ou plusieurs des quinze ateliers de création proposés, voir des photos d'époque, effectuer une visite patrimoniale de la ville. Ils pourront compléter leur circuit des espaces-galeries répartis sur un trajet enchanteur permettant d'apprécier le patrimoine bâti, par la visite des quatre galeries permanentes de Danville », de souligner le président du conseil d'administration, Mario Morand.

Le volet musical de l'événement, toujours très populaire, comportera en soirée sous le chapiteau des concerts de choix : talents locaux le vendredi, Fanny Bloom le samedi et The Soul Sisters le dimanche.

Plusieurs autres activités figurent aussi au programme, telle une exposition d'oeuvres du Club de photographes amateurs des Sources, au Carmel-de-Belle-Croix, de même que des oeuvres de Michel Bachelet,

membre du collectif de réputation internationale Zoné Vert, qui initiera au land art et intégrera à son espace quelques sculptures de Martine Birobent.

Le public sera invité à choisir son artiste Coup de coeur Josée Perreault et ainsi courir la chance de gagner un bon d'achat de 500 $ échangeable contre une oeuvre de l'artiste de son choix. L'achat de billets de tirage du symposium offre la possibilité de remporter une toile 3D conçue par Jean-Pierre Neveu, d'une valeur de 2600 $.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer