• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Orchestres, jeux vidéo et cinéma à la Place Nikitotek 

Orchestres, jeux vidéo et cinéma à la Place Nikitotek

Lise Bellehumeur, directrice musicale de l'Orchestre du 7e... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Lise Bellehumeur, directrice musicale de l'Orchestre du 7e art.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Charlotte R. Castilloux</p>
Charlotte R. Castilloux

Journaliste stagiaire

La Tribune

(Sherbrooke) Cela semble devenu une tradition à la fin d'août : dès que la troupe Québec Issime quitte la place Nikitotek, les orchestres sherbrookois prennent possession des lieux. La saison 2016 ne fera pas exception, puisque l'Ensemble à vent de Sherbrooke et l'Orchestre du 7e art s'installent dès mercredi aux abords de la rivière Magog, et ce, pour quatre soirs.

Lise Bellehumeur et son équipe de musiciens de l'Orchestre du 7e art (OSA) seront donc de retour les 25, 26 et 27 août pour un concert encore une fois tissé de musiques de film.

« Les gens sont souvent surpris de voir un orchestre symphonique qui s'amuse avec les pièces de leurs films préférés », rappelle Mme Bellehumeur.

Sur le thème d'Opus galaxie, l'OSA jouera des pièces de films de l'espace. Les trames sonores de Star Wars, Star Trek, Alien, Independance Day, The Thing et de plusieurs autres classiques seront au rendez-vous.

Pour Mme Bellehumeur, la musique galactique est une révélation. « J'ai découvert plusieurs musiques très intéressantes. Entre autres, la simplicité audacieuse des pièces de The Thing. Dans ce film, il y a un côté inquiétant qui est très intéressant. Et évidemment, les musiques signées John Williams de Star Wars étaient des incontournables », explique la directrice musicale, en soulignant le génie du compositeur... qui a donné du fil à retordre aux musiciens.

Les trois spectacles de l'OSA s'annoncent très visuels : plusieurs scènes de films seront projetées en même temps que les pièces musicales. Mais contrairement à ce qui se passe d'habitude (au cinéma, par exemple), l'image restera en second plan et sera utilisée pour mettre la musique en valeur.

Jeux vidéo avec l'EVS

La semaine des orchestres s'amorcera mercredi soir avec l'Ensemble à vent de Sherbrooke (EVS) qui s'adressera aux petits comme aux grands, avec un spectacle aux sonorités vidéoludiques, c'est-à-dire sur le thème des meilleures musiques de jeux vidéo d'hier à aujourd'hui. Les pièces choisies par le directeur musical, François Bernier, devraient plaire autant aux amateurs de jeux vidéo qu'aux habitués de grands orchestres, promet-on.

Des projections sur grand écran accompagneront aussi la cinquantaine de musiciens lors du concert.

Vous voulez y aller

Ensemble à vent de Sherbrooke

24 août, 20 h

Orchestre du 7e art

25, 26 et 27 août, 20 h

Place Nikitotek

Entrée : 23 $ (enfants de 5 ans et plus : 14 $

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer