• La Tribune > 
  • Arts 
  • > ILAM : des rythmes et des messages pluriels 

ILAM : des rythmes et des messages pluriels

ILAM sera en spectacle au Bistro SAQ du... (Spectre Média, Frédéric Côté)

Agrandir

ILAM sera en spectacle au Bistro SAQ du Festival des traditions du monde samedi soir.

Spectre Média, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Stéphanie Beaudoin   </p>
Stéphanie Beaudoin

Journaliste stagiaire

La Tribune

(Sherbrooke) Sacré Révélation Radio-Canada 2016-2017 en musique du monde, ILAM est sur une pente montante depuis quelques années. Mariant plusieurs styles musicaux, le jeune homme se démarque sur la scène musicale québécoise.

Installé récemment à Montréal, ILAM ne se contente pas de naviguer dans un seul genre musical. « La musique du monde, c'est aussi toutes les sortes de musique », mentionne le chanteur. Dans un même spectacle, il n'hésite pas à passer du pop au rock, en faisant des incursions dans le reggae, le blues et l'afro-folk.

Déjà récompensé de plusieurs prix canadiens, ILAM a reçu le prix Coup de coeur du public de la Vitrine des Musiques locales métissées, de Vision Diversité, en plus d'être chaudement applaudi par l'Équipe Spectra, qui lui a remis le prix Coup de coeur lors de son passage aux FrancoFolies en 2015.

Pour le jeune artiste natif de Dakar, au Sénégal, chaque spectacle est l'occasion d'ouvrir son coeur à la foule. « C'est plaisant de faire passer un message à travers les chansons, surtout quand les gens bougent et dansent. C'est aussi bien quand ils prennent le temps d'écouter les paroles et ce qu'elles véhiculent, quand c'est plus à propos », explique l'artiste dont c'est la première participation au Festival des traditions du monde. Mais peut-être pas la dernière : il souhaiterait entrer dans cette grande famille musicale et participer de nouveau à l'événement estival. « Le nom du festival dit tout. On vient montrer notre culture, nos traditions. On arrive de loin avec notre bagage et c'est toujours un plaisir de pouvoir partager ce passé avec d'autres gens, sur d'autres continents. »

Accompagné de cinq musiciens, le chanteur promet de faire « voyager » la foule entre les différents styles de ce qu'il appelle « le langage universel » : « Partager notre univers comme ça, sur une scène, c'est ce qui nous fait vivre, nous, les artistes. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer