Les Tannants: un hommage au public

Pierre Marcotte, Joël Denis et Shirley Théroux se... (Spectre Média, Maxime Picard)

Agrandir

Pierre Marcotte, Joël Denis et Shirley Théroux se retrouvaient sur scène après 40 ans d'absence.

Spectre Média, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Stéphanie Beaudoin   </p>
Stéphanie Beaudoin

Journaliste stagiaire

La Tribune

(SHERBROOKE) Après 40 ans d'absence, Les Tannants montaient sur scène pour offrir un hommage au public qui les a suivis tout au long de leur carrière.

« Cette carrière, on vous la doit », lançait Pierre Marcotte pendant le spectacle. Revisitant les personnages, les chansons et les jeux qui ont marqué l'histoire des Tannants, Shirley Théroux, Pierre Marcotte et Joël Denis ont fait revivre, à tous les nostalgiques de la salle, des souvenirs de la culture québécoise.

« C'est notre retour à la maison quand on était plus jeune », raconte Lucie Trudel. « Ça nous plonge dans les souvenirs de la belle époque. Il n'y a plus de programme comme ça présentement, c'est vraiment dommage. »

Sa jumelle, Louise Trudel, ajoute qu'il a fallu qu'elle retienne sa soeur pour qu'elle ne se lève pas pendant la chanson du Ya Ya. « C'est vraiment un bon spectacle, ça nous replonge dans notre jeunesse. »

Les pas de danse de Joël Denis ont fait réagir la foule, impressionnée par l'énergie de l'homme de 79 ans. La voix de Shirley Théroux a également fait revivre des souvenirs de l'assistance, qui l'écoutait sans un bruit pour laisser la place à la chanteuse.

Les personnages de Toto et Toutoune ont d'ailleurs donné leur lot de rire à la foule avec leur double sens. « Ce que j'aime bien, c'est qu'ils réussissent à garder la saveur de l'émission. Ils sortent du cadre pour faire des blagues à part. Ils font de l'improvisation comme ils en faisaient à l'émission. C'est ça, les Tannants, pour moi », explique Gilles Patoine, venu directement de Lévis pour voir le spectacle.

Sa conjointe, Huguette Bernier, quant à elle, est plus nostalgique. « Ça nous rappelle l'émission, mais aussi le couple Théroux-Marcotte, qui a marqué la télévision. »

Le couple a eu la chance de rencontrer les trois artistes avant que ceux-ci ne montent sur scène. « Ils étaient vraiment chaleureux. On ne les a pas vus longtemps, mais ils avaient l'air content de nous voir », souligne la dame.

Le temps a passé et pourtant le public se souvenait à la perfection de chacune des paroles du Ya Ya et de C'ta pas encore fait. La foule a d'ailleurs chanté en choeur avec Joël Denis, qui n'en revenait pas de l'amour de l'auditoire.

Les blagues, souvent à saveur sexuelle, montrent également à quel point les tabous ont changé. « Ce qui choquait dans notre jeune temps ne fait plus autant réagir aujourd'hui », ajoute Mme Bernier.

Le trio a également profité de la tribune de leur spectacle pour rendre hommage a deux amis qui les ont quittés cette année, soit Pierre Lalonde et Gilles Latulippe.

C'est devant une ovation que les Tannants ont salué la foule, au rythme de la chanson thème de la célèbre émission.

Partager

À lire aussi

  • <em>Tannants</em> un jour, <em>Tannants</em> toujours

    Arts

    Tannants un jour, Tannants toujours

    « Surtout, n'oublie pas de dire aux gens que c'est un retour sur scène, pas à la télé ! » insiste Joël Denis. »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer